« Koh-Lanta » : « On n’a rien à me reprocher si ce n’est que je m’entends avec tout le monde », réagit Cindy

·2 min de lecture

INTERVIEW - La candidate aura illuminé le camp mais n’aura pas brillé sur les épreuves

Cette fois-ci, c’est (malheureusement) la bonne. Après avoir été éliminée une première fois par ses coéquipières la semaine dernière, Cindy a définitivement fait une croix sur le titre de « légende » de Koh-Lanta. Les bannis Ugo et Karima ont été plus forts qu’elle sur cette épreuve d’équilibre que Cindy redoutait avant même d’y prendre part. Jugée trop stratège, la candidate a fait peur à ses adversaires. « On n’a rien à me reprocher si ce n’est que je m’entends avec tout le monde », réagit-elle auprès de 20 Minutes.

Revenons à la fin de l’épisode 2… Vous attendiez-vous à être éliminée ?

Oui, je savais que ce serait hyper serré. D’après mes calculs, je ne devais pas partir. Entre-temps, Loïc immunise Alexandra donc à ce moment-là, je sais que je dois partir. Sauf que je me rends compte que même sans l’immunité d’Alexandra, je partais quand même parce que des filles m’ont menée en bateau ! Ce n’est pas grave, je ne tombe pas des nues non plus parce que ça fait partie de Koh-Lanta. Je suis juste déçue, ma fierté en prend un coup parce qu’on n’a rien à me reprocher si ce n’est que je m’entends avec tout le monde. « Tu t’entends bien avec tout le monde et on a pensé que c’était peut-être de la stratégie sociale » sauf que je suis comme ça dans la vie, je marche au feeling, je ne(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Koh-Lanta » : Comment devenir un aventurier culte que tout le monde adore ?
« Koh-Lanta » : Les réseaux sociaux, perturbateurs des stratégies et de la vie sur le camp
« "Koh-Lanta" n'est pas le concentré de tensions que l'on voit à la télévision », assure Maud, gagnante en 2019

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles