Koh-Lanta le totem maudit – "C'est quoi ce merdier encore ?", "Un désastre", "Coup de grâce", "Nul nul nul" : les internautes sous le choc du changement de règle de dernière minute

Capture TF1 direct/Koh-Lanta le totem maudit
Capture TF1 direct/Koh-Lanta le totem maudit

Cette saison de Koh-Lanta le totem maudit aux Philippines n'est décidément pas comme les autres. Alors que le nom du gagnant de l'épreuve des poteaux venait à peine d'être dévoilé ce mardi 21 juin 2022, Denis Brogniart a annoncé une grande nouvelle concernant l'issue de la finale. Un ultime revirement de situation qui a rebattu les cartes, et qui n'a pas du tout plu aux internautes.

Les aficionados de Koh-Lanta n'ont pas hésité à "sécher" les célébrations de la Fête de la musique pour suivre la grande finale de "Koh-Lanta le totem maudit", diffusée sur TF1 ce mardi 21 juin 2022. Exceptionnellement, la saison s'achevait par une épreuve des poteaux disputée par quatre candidats, au lieu de trois habituellement. Ainsi, Jean-Charles, Géraldine et François, les trois gagnants initiaux de l'épreuve de l'orientation, y ont été rejoints par Bastien, qui a gagné l'épreuve de rattrapage face à Ambre. S'il a eu l'opportunité inespérée de monter lui aussi sur un poteau, le jeune grimpeur a dû se mesurer à un "poteau maudit". Dès le début de l'épreuve, il a dû en faire tomber une partie, réduisant la taille de la plateforme à 15x15cm contre 20x15cm pour ses camarades. Un handicap qui l'a poursuivi durant une bonne partie de l'épreuve... Au bout d'une heure trente heureusement, il a pu concourir dans les mêmes conditions que les autres, puisque tous se sont finalement retrouvés sur un rectangle de 10x15cm.

Contre toute attente, c'est François le pompier qui a chuté le premier de son poteau au moment du dernier rétrécissement de la plateforme. Il a été suivi par Bastien, qui après avoir plusieurs fois redressé spectaculairement la barre, a fini par tomber après une heure quarante d'épreuve. Sur les poteaux restaient donc les deux outsiders de cette finale : Géraldine, la maman discrète qui n'avait encore jamais encore remporté d'épreuve individuelle et Jean-Charles, le jeune fustier qui s'était davantage illustré par son sourire que par ses performances sportives. C'est d'ailleurs ce dernier qui a fini par perdre l'équilibre au bout de deux heures, offrant la victoire à Géraldine. Une victoire méritée tant la Bretonne s'est montrée stable et imperturbable sur son poteau.

Très surprise et émue, la quadragénaire savait qu'il lui restait une tâche à accomplir : celle de choisir l'aventurier qu'elle allait soumettre à ses côtés aux votes du jury final. Mais avant d'annoncer son choix, Denis Brogniart lui a fait une annonce qui allait (de nouveau) tout changer : en cette saison décidément pas comme les autres, ce ne sont pas deux mais trois candidats qui pourront aller jusqu'à cette étape. Ainsi, Géraldine devait choisir l'un de ses concurrents qui à son tour en choisirait un troisième. Un changement de règle qui a beaucoup chamboulé les candidats, mais aussi les twittos, qui ont dans l'ensemble jugé qu'il était malvenu.

D'autant plus que le choix de Géraldine s'est porté sur François, l'aventurier tombé en premier des poteaux et que de nombreux twittos jugent trop stratège. Et que ce dernier a préféré à son tour Bastien à Jean-Charles, qui était particulièrement populaire sur le réseau social à l'oiseau bleu pour sa simplicité et sa gentillesse. Pour les internautes, la tournure qu'a prise cette finale était très décevante !

Et puisque les surprises ont été légion jusqu'au bout, ce n'est pas un mais deux gagnants qui ont été consacrés à la fin de l'émission. Au terme d'un long dépouillement, François et Bastien sont arrivés à égalité avec quatre bulletins chacun, contre trois pour Géraldine. Tous deux remportent donc les titres de meilleurs aventuriers de la saison, ainsi qu'un chèque de 100 000 euros à se partager. Un dénouement qui a de nouveau mécontenté les twittos, décidément peu emballés par la trame de cette saison "maudite".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles