Koh-Lanta - Laurent Maistret : "Il y a eu tellement d'intox cette saison !"

·1 min de lecture

Comment avez-vous abordé l’épreuve d’orientation ?

Laurent : Après trois Kok-Lanta, ça reste toujours un cauchemar. Mais j’ai plus de recul que lors de ma première participation. J’y suis allé sans stresser. Ça n’a pas été diffusé, mais j’ai perdu ma boussole très rapidement, ça m’a un peu déconcentré, puis il y a eu l’arrivée de Phil, et de Jade alors que ça faisait trois heures que je cherchais... Depuis le début toutes les personnes qui se sont retrouvées en duel face à moi ont été éliminés, comme malheureusement Sam, et Loïc. Je n’ai pas lâché l’affaire et ça a payé.

Vous remportez pour la première fois les poteaux, qu’est-ce qui a fait la différence cette fois-ci ?

J’avais vraiment envie de gagner justement parce que j’ai toujours été hyper frustré d’échouer à cette épreuve. Je n’avais remporté qu’une victoire personnelle, donc il fallait que je me rattrape. Je me suis servi de mes erreurs passées et j’ai énormément travaillé mon équilibre, qui me faisait défaut lors de mes précédentes éditions. J’avais ce petit plus en plus (Rires).

Vous avez perdu votre maman deux mois avant le tournage comment avez-vous abordé l’aventure dans ce contexte ?

Je passais mon temps en réanimation au chevet de ma mère… Quand on m’a contacté pour le casting, ça m’a peut-être sauvé la vie, parce qu’à ce moment-là j’étais au plus bas. Ma plus grosse frayeur durant l’aventure était de trop penser à ma maman donc je me suis mis des b... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles