Koh-Lanta : Laurent se confie à Denis Brogniart sur les menaces de mort qu'il a reçues, "Ce n'était pas facile à vivre"

·1 min de lecture

Le succès jamais démenti de Koh-Lanta s'accompagne aujourd'hui d'un triste revers de médaille. Depuis quelques années, suite au développement des réseaux sociaux, avec tous leurs travers, les aventuriers se retrouvent parfois la cible d'internautes malveillants. Une action qui déplaît entraîne trop souvent un cyber harcèlement. Mais désormais, ils sont également victimes de violentes menaces. La saison passée, c'est Régis qui en a fait les frais et le candidat a même dû être placé sous surveillance policière pour sa protection.

Malheureusement, l'édition Koh-Lanta, les 4 terres a de nouveau vu de pareils débordements. Ce jeudi 5 novembre, Le Parisien révélait que l'aventurier Laurent avait été menacé de mort sur les réseaux sociaux par un "homme perturbé". Ce dernier aurait notamment écrit au professeur d'Histoire sur Facebook "Je vais te décapiter", faisant ensuite une référence à peine voilée à l'assassinat de l'enseignant Samuel Paty. L'individu de 30 ans a finalement été arrêté mais cet épisode a profondément marqué celui qui a été éliminé du jeu de survie de TF1 ce vendredi 6 novembre.

Alors qu'il recevait Laurent ce samedi 7 dans son live Instagram, Denis Brogniart a donc tenu à prendre des nouvelles du candidat, dénonçant par la même occasion les "fous furieux, les gens qui sont irresponsables sur les réseaux sociaux". Le professeur d'Histoire-Géographie a alors confié ne pas s'être tout à fait remis de ses menaces de mort proférées contre lui mais aussi sa famille : "On (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Tout le monde veut prendre sa place : Nagui s'amuse des grosses fautes d'orthographe de ses candidats (VIDEO)
Koh-Lanta : Alix rend un bel hommage à Bertrand-Kamal, "Chaque jour, je pense à lui"
Reconfinement : les propos chocs de Didier Raoult dans On est presque en direct, passés presque inaperçus (VIDEO)
On est presque en direct : TRÈS gêné, Vianney évoque comme jamais la femme qui partage sa vie, "une personne qui a un enfant" (VIDEO)
Marie-Sophie Lacarrau remplaçante de Jean-Pierre Pernaut: "Je plaignais le pauvre qui lui succèderait"