"Koh-Lanta: La Légende": Coumba pointe le manque de présence des femmes à l'écran

·2 min de lecture

L'aventurière, qui dispute sa quatrième aventure en Polynésie française, regrette que le casting féminin soit moins visible que son homologue masculin.

KOH-LANTA - “On ne les voit pas beaucoup”. Alors qu’elle diffusait ce vendredi 3 septembre un live sur Instagram (visible ci-dessous), Coumba Baradji, candidate de “Koh-Lanta: La Légende”, n’a pas mâché ses mots concernant le temps de présence des femmes à l’écran. Selon elle, ces dernières sont moins visibles que les hommes depuis le début de la diffusion du jeu d’aventure de TF1, qui fête ses 20 ans cette année.

“En regardant le ratio temps filmé chez les hommes et le ratio temps filmé chez les femmes, on est sur du 60/40. On n’a pas le même temps d’écran”, a regretté l’aventurière. Et d’ajouter: “On parle beaucoup des garçons sur ‘Koh-Lanta’ et j’avais envie qu’on mette un petit peu les filles en avant (...) Nous, on a une Jade extraordinaire, on a une Alexandra, sur les épreuves, elle déchire, on a une Clémentine et une Candice, des monstres...”

Dès l’entame de cette édition all-stars, les femmes et les hommes ont été séparés en deux groupes distincts, avec leurs propres épreuves d’immunité et conseils. Une première dans l’histoire du programme qui a poussé la candidate à envisager une stratégie 100% féminine. Une tactique, pas forcément appréciée de tous les téléspectateurs, sur laquelle elle est aussi revenue lors de son live. 

“Ce n’est pas de la jalousie, ce n’est pas de l’envie, c’est bien pour eux, mais nous les femmes, notre place, il faut aller la chercher. C’est pour ça que je voulais favoriser les filles”, a-t-elle justifié.

Coumba dispute en Polynésie française son quatrième “Koh-Lanta”. Aventurière mythique de l’émission, elle était parvenue à se hisser à deux reprises dans le carré final en 2010 et en 2012, sans jamais dépasser l’orientation. 

À voir également sur Le HuffPost: “Koh Lanta”: comment le coronavirus pourrait impacter les prochaines saisons

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles