Dans "Koh-Lanta", Jean-Charles n'a gagné qu'une seule épreuve

Jean-Charles est le premier aventurier à avoir trouvé un poignard dans la course d'orientation de
Jean-Charles est le premier aventurier à avoir trouvé un poignard dans la course d'orientation de

Jean-Charles est le premier aventurier à avoir trouvé un poignard dans la course d'orientation de "Koh-Lanta: le Totem Maudit". (Photo: Capture d'écran TF1 - Koh-Lanta)

AVENTURE - “Et à la fin, il n’en restera qu’un.” Un, c’est également le nombre d’épreuve remportée par Jean-Charles dans Koh-Lanta: le Totem Maudit. Un très faible ratio de victoire mais néanmoins suffisant, puisqu’il a réussi à accéder à la fameuse épreuve des poteaux, qui sera diffusée ce mardi 21 juin sur TF1

Le candidat qui a conquis le cœur du public a été le premier à finir la course d’orientation qui attribue un ticket pour les poteaux. Il lui a fallu 36 minutes pour ramener un poignard à la base. Les deux autres lames ont été trouvées par Géraldine puis François, qui étaient à la lutte avec Ambre et Bastien.

Nouveauté de cette saison, un poteau maudit accueille un quatrième candidat. Ambre et Bastien ont donc dû se disputer une ultime chance d’accéder à la finale en rejouant une course d’orientation. Bataille remportée par Bastien qui devra se tenir sur le nouveau poteau maudit de cette édition 2022.

Un véritable braquage donc pour Jean-Charles, qui avait failli être éliminé plus tôt dans l’aventure. Ambre avait trahi son ex-coéquipier chez les rouges en s’alliant à Nicolas et l’avait désigné pour qu’il dispute une épreuve éliminatoire contre Fouzi et Olga. Le Ligérien s’en était sorti de justesse en terminant deuxième derrière Olga. Comble du sort, c’est l’aventurière de 27 ans qui s’est inclinée aux portes de l’ultime épreuve.

Pas à la hauteur de ses attentes

Jean-Charles le confiait au HuffPost, il s’est préparé de façon réfléchie avant de prendre son envol vers les îles Calamian dans les Philippines. “J’ai fait un régime dissocié en alternant barbecues et raclettes avant de partir. Je faisais 10 kilos de plus que mon poids de forme”, avait-il expliqué. Une manière d’être à son poids optimal après deux semaines sur l’île et éviter de se “retrouver dans le dur” comme les autres.

Une technique intelligente qui n’a pourtant pas été payante. En effet, l’aventurier a enchaîné les défaites tout au long de l’émission. “Je savais que je ne serais pas le meilleur, loin de là, mais je pensais avoir une petite chance, et que ça serait plus équilibré... Mais force est de constater que je me suis clairement surévalué”, avouait-il.

Le physique est important mais il ne fait pas tout. Le mental a aussi un grand rôle à jouer. Quand le quadragénaire s’était sorti du piège d’Ambre, il a eu un déclic. “Le fait de ne pas perdre m’a redonné confiance”, rapportait-il. Ambre, qui s’était en réalité alliée avec Nicolas, avait justifié avoir sélectionné Jean-Charles pour “le relancer sur les épreuves”.

Force est de constater que, même si Jean-Charles jugeait ces justifications “fallacieuses”, elles n’étaient pas si éloignées de la vérité. L’aventurier a gagné en confiance et a passé les étapes une par une pour se retrouver sur les poteaux. Jean-Charles va-t-il franchir ce nouveau pallier et accéder à la finale? Réponse ce soir pour la finale de “Koh Lanta: le Totem Maudit” sur TF1.

À voir également sur Le HuffPost : “Koh Lanta: La Légende”: Coumba porte plainte après des insultes d’internautes sur les réseaux sociaux

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles