Koh-Lanta - Flavio : "C’est la pire élimination du monde"

·1 min de lecture

Vous attendiez-vous à arriver aussi loin dans le jeu ?

Flavio : Honnêtement je pensais même aller beaucoup plus loin (rires). Je suis un compétiteur, je me voyais déjà sur les poteaux.

Vous ne vous êtes jamais vraiment imposé, ni dans les décisions concernant le camp, ni au sujet des éliminations. Était-ce une stratégie de vous fondre dans la masse ?

Je suis un caméléon, je sais m’adapter dans un groupe. Avant de partir je m’étais dit que j’allais être force de proposition, mais au fur et à mesure du jeu, certains candidats Jaunes, prenaient tellement de place, que j’ai préféré - peut-être inconsciemment - me mettre en retrait, pour ne pas me faire griller.

À lire également

Koh-Lanta : Thomas et Myriam en couple ? La réponse très claire de l'aventurier

Vous qui êtes d’un naturel calme, était-ce pesant de passer trente-trois jours entouré de fortes personnalités ?

Pas du tout, en fait, il régnait une très bonne ambiance sur le camp. Pour moi, c’était une colonie de vacances… sans nourriture et avec une météo compliquée (rires) !

Que répondez-vous à ceux qui disent que vous n’étiez jamais vraiment naturel et trop dans le contrôle ?

Je n’ai pas pris cela comme une cr... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles