Koh-Lanta : face aux accusations d'Inès, Régis et Ahmad, la production réplique avec virulence

Chaque vendredi soir, cette nouvelle saison de "Koh-Lanta: L'île des héros" tient en haleine les téléspectateurs de TF1. Entre les abandons, les stratégies des uns et des autres et les coups bas, le quotidien des aventuriers est bien rempli. Mais, certains n'apprécient guère l'image renvoyée auprès du public. C'est par exemple le cas d'Inès. Citée par nos confrères de Télé Loisirs, la jeune infirmière dénonce certains choix de diffusion fait par la production : "Je ne vis pas très bien la diffusion de l'émission ! Même si Koh-Lanta reste la plus belle aventure de ma vie, ce que je vois à l'écran ne reflète pas vraiment ce que j'ai eu l'impression de vivre. L'image qui est renvoyée de moi me déplaît, je passe pour une inactive sur le camp, on voit mes coups de gueule sans forcément re-contextualiser".

Des accusations également formulées par d'autres candidats à l'image de Régis et Ahmad. Face à ces propos, la production de l'émission est rapidement sortie du silence. Interrogé par Télé Loisirs, Julien Magne, le producteur du programme, refuse toute accusation de trucage: "Entre le ressenti des aventuriers sur le camp et la réalité, il y a un réel fossé. Ils ne sont pas forcément objectifs sur ce qu'ils font ou non. Dans Koh-Lanta, aucune image n'est trafiquée ou détournée, les propos des candidats ne sont évidemment pas faussés. On résume en 110 minutes, trois jours d'aventure donc forcément il ne peut pas y avoir tout ce qu'il s'est passé. On s'attache vraiment à raconter les histoires

Retrouvez cet article sur GALA

Obsèques de Guy Bedos : ce détail qui l'aurait sans doute énervé
Catherine Deneuve et Johnny Hallyday : comment Sylvie Vartan a géré leur passion secrète
"La liberté d'expression ne concerne pas que vous" : Hapsatou Sy coupée en pleine interview
Johnny Hallyday : le jour où il a tenté de se suicider pour Catherine Deneuve
Meghan Markle et Harry engagent le garde du corps des stars : qui va payer ?