"Koh-Lanta" fête ses 20 ans avec une saison encore plus éprouvante que les précédentes

·3 min de lecture
Le fameux totem de Koh-Lanta - TF1
Le fameux totem de Koh-Lanta - TF1

Le 4 août 2001, les téléspectateurs découvraient ce qui allait devenir l'un des programmes les plus populaires de ces dernières décennies. TF1 entamait ce jour-là la diffusion de la première saison de Koh-Lanta - alors baptisée Les Aventuriers de Koh-Lanta -, qui n'a fait que gagner en notoriété depuis.

20 ans et 26 saisons plus tard, la première chaîne célèbre cet anniversaire symbolique ce mardi avec une nouvelle salve baptisée Koh-Lanta: la légende. Et pour souffler dignement ses deux dizaines de bougies, la société de production Adventure Line n'a pas lésiné sur les surprises, tant pour les fans que pour les candidats.

Le retour des champions

Koh-Lanta, qui passe pour la première fois du vendredi au mardi soir, fête ses 20 ans en rappelant les témoins de son évolution: ce sont vingt anciens participants, dix femmes et dix hommes, qui s'affronteront sur les plages de la Polynésie française.

Tous ont marqué le programme, soit en le remportant (comme Clémence Castel - vainqueure à deux reprises grâce à une précédente édition All Stars - ou Jade Handi), soit en séduisant les fans - comme Claude Dartois, coqueluche des téléspectateurs, qui détient le record de victoires individuelles et qui s'est incliné en finale dans trois saisons précédentes.

Teheiura Teahi, Laurent Maistret, Freddy Boucher ou encore Karima Baradji figurent eux aussi dans ce casting qui ne regroupe que des visages emblématiques du jeu d'aventure.

Difficultés renforcées

Avec des aventuriers aussi rompus à l'exercice, comment maintenir le suspense? En les destabilisant. Koh-Lanta: la légende a revu ses règles et augmenté la difficulté de ses épreuves, pour faire souffler un vent de nouveauté sur le programme:

"On a voulu les bousculer tout de suite en les séparant: les hommes d’un côté, les femmes de l’autre", déclare Denis Brogniart, présentateur historique de l'émission, dans les colonnes du Parisien.

Julien Magne, producteur de l'émission, révèle au quotidien que "dès les premières minutes, on leur annonce qu’il n’y aura pas d’épreuve de confort, mais deux épreuves d’immunité et, qui plus est, individuelles". Le journal rapporte enfin que le parcours du combattant est devenu encore plus physique, avec des obstacles rajoutés.

"Je n'ai jamais vécu une aventure aussi difficile", souffle dans une bande-annonce Clémence Castel, qui a déjà trois participations à son actif.

"Un Koh-Lanta XXL"

Outre l'absence d'épreuves de confort, qui donnent habituellement la chance aux aventuriers de remporter des vivres, ces derniers démarreront l'aventure dans des conditions encore plus difficiles que lors des précédentes saisons: comme le rapporte Télé Star, ils ne recevront pas de stock de riz. D'autres surprises, tenues secrètes, sont à prévoir:

"Pour la première fois dans l'histoire de Koh-Lanta, les aventuriers vont avoir un choix déterminant à faire pour la suite de leur aventure. C'est du jamais vu", confie Julien Magne au magazine. "On a voulu faire un Koh-Lanta XXL, avec des épreuves et des stratégies XXL."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles