Koh Lanta : Coumba annonce porter plainte pour harcèlement en ligne

·1 min de lecture

Des insultes qu'elle ne veut pas laisser impunies. Coumba, participante de la saison Koh Lanta : la légende actuellement en cours de diffusion sur TF1, annonce qu'elle va porter plainte pour harcèlement en ligne, face aux messages d'insultes qu'elle reçoit sur les réseaux sociaux. Ces messages ont été publiés suite aux décisions stratégiques de la candidate, qui participe à sa quatrième saison de Koh Lanta. Coumba a rappelé sur les réseaux sociaux, que la loi prévoit jusqu'à 12.000 euros d’amende pour injure publique. 

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Vous pouvez porter plainte, vous avez des droits"

La candidate précise ne pas être touchée par ces messages, mais souhaite porter plainte pour montrer l'exemple aux collégiens et lycéens qui subissent eux aussi du harcèlement, en ligne et à l'école. "Vous pouvez en parler à un adulte et ensuite demander à vos parents d'aller porter plainte avec vous. Vous avez des droits", a-t-elle écrit. 

Ce n'est pas la première fois qu'un candidat de Koh Lanta fait face à du harcèlement en ligne à la suite de la diffusion de l'émission. L'année dernière, le candidat Régis avait reçu des menaces de mort.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles