Koh-Lanta: Christelle, une des participantes, porte plainte après des menaces de mort

·1 min de lecture
La candidate de l'émission est victime de messages haineux depuis une dizaine de jours. - -
La candidate de l'émission est victime de messages haineux depuis une dizaine de jours. - -

C'est un épisode de Koh-Lanta qui a de nombreuses répercussions. Christelle est l'une des participantes de la dernière saison de Koh-Lanta, diffusé sur TF1. Mais depuis que la tricherie de l'un des candidats a été découverte lors de l'épisode diffusé le 9 novembre dernier, l'aventurière de 41 ans est la cible de nombreux messages haineux et de menaces de morts.

Accusée à tort d'avoir dénoncé la fameuse tricherie du candidat Teheiura auprès de la production, elle affirme dans les colonnes du Parisien avoir porté plainte.

"Je ne peux pas laisser passer ça"

Prise pour cible à plusieurs reprises depuis le début de cette saison de Koh-Lanta, l'ex-policière assure que les choses ont réellement dégénéré après l'annonce de cette tricherie. Rapidement, son nom est ressorti comme étant celui de "la balance", alors même que la production a confirmé que le candidat s'était dénoncé lui-même. Une vague de messages haineux a alors déferlé sur elle via les réseaux sociaux, allant jusqu'aux menaces de mort.

"Je ne peux pas laisser passer ça. Je suis allée déposer plainte mercredi, j’espère qu’on les retrouvera et qu’il y aura une réponse pénale", explique-t-elle.

La candidate assure prendre très au sérieux les menaces qui lui sont adressées. "Il suffit d’une seule personne qui passe à l’acte", assure-t-elle. Soutenue par la production dans sa démarche, Christelle assure que "les réseaux sociaux gâchent l'aventure" de Koh-Lanta.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles