Koh-Lanta : Cette candidate maudite détient un des pires record de l'orientation

Après plusieurs semaines de compétition, Koh-Lanta, Le Totem maudit touche presque à sa fin. Olga a été éliminée la semaine dernière, et ils ne sont désormais plus que cinq. Bastien, Ambre, François, Jean-Charles et Géraldine ont encore deux étapes à franchir avant d'atteindre la finale : les mythiques épreuves de l'orientation et des poteaux, qui change grandement cette année. En attendant de découvrir leurs prouesses, retour sur l'aventurier qui détient le record d'échecs à cette course d'orientation !

Le plus mauvais est en fait la plus mauvaise. Il s'agit de Coumba, qui compte quatre participations au célèbre jeu de survie de TF1. L'aventurière détient un joli palmarès puisqu'elle a réussi à atteindre cette précieuse étape du programme à deux reprises, dans Le choc des héros en 2010 puis La revanche des héros en 2012. Et ces deux fois, Coumba n'a pas réussi à se qualifier. En 2010, ses camarades Freddy, Christophe et Grégoire ont été plus rapides qu'elle et Linda, toutes les deux sur la touche. Deux ans plus tard, ce sont Claude, Maud et Bertrand qui brandissent leur poignard, face à Patrick et Coumba.

Ce sont donc deux malheureuses tentatives pour la jeune femme. Si elle détient le record de loupés, le nom de son grand ami Claude Dartois ressort également dans les archives de la course d'orientation. Le héros est le recordman de succès ! Il est le seul candidat à avoir réussi l'épreuve à trois reprises. Dans...

Lire la suite


À lire aussi

Koh-Lanta annulé : Des candidats de cette saison maudite bientôt de retour !
Valérie Pécresse candidate la plus riche : cette chic villa qu'elle a "oublié" de déclarer...
Michel Sarran viré de Top Chef : le tacle bien senti d'un candidat de cette nouvelle édition !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles