Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : Vincent échoue à faire le feu… avec une allumette

·1 min de lecture

Tout candidat sélectionné pour une aventure de Koh-Lanta le sait : l’un des éléments primordiaux pour un minimum de confort sur le camp est d’avoir du feu. Les méthodes sont diverses pour en faire. Vincent, membre de la tribu des Toa, s’était régulièrement entraîné chez lui pour réussir et reproduire cet exploit sur le camp. Mais ces tentatives se sont révélées infructueuses en dépit des efforts qu’il avait fournis. Ce vendredi 2 avril, après plusieurs défaites, les Jaunes sont revenus en force. Les aventuriers ont réuni le peu de force qui leur restait pour remporter l’épreuve de confort. C’est ainsi qu’ils ont pu rentrer sur leur plage avec un kit de pêche mais également deux allumettes. Une aide précieuse dont ils rêvaient tous depuis longtemps. Mais Aurélien, capitaine aux pieds sur terre, n’a pas vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Face à l’engouement de ses camarades, le pharmacien a calmé le jeu et rappelé qu’ils n’avaient pas le droit à l’erreur. Après ses échecs, c’est tout naturellement que Vincent s’est proposé pour allumer le feu.

Si Aurélien n’avait pas spécialement confiance en lui pour bien faire, le capitaine l’a laissé faire. Et il a dû s’en mordre les doigts puisqu’au moment de passer à l’action, impossible pour Vincent de craquer l’allumette. Les regards de ses coéquipiers tournés vers lui, la pression était trop forte : « Tout le monde est autour de moi. Je gratte, je gratte, je n’y arrive pas » raconte-t-il en off.

Le supplice ne s’est pas arrêté (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO C à vous : Danièle Gilbert raconte une étrange anecdote sur Coluche... et Jeane Manson
Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : Candice, de plus en plus abandonnée par les Rouges, craque
Frédéric François : la fille aînée du chanteur serait en soins intensifs à cause de la Covid-19
PHOTO Charlène et Albert de Monaco : leur adorable cliché avec Jacques et Gabriella pour Pâques
PHOTO Aude (L'Amour est dans le pré) pousse un gros coup de gueule contre le gouvernement