Koh-Lanta, les armes secrètes : ces nouvelles règles qui vont tout faire basculer !

·1 min de lecture

L’attente aura été de courte durée. Après la victoire d’Alexandra dans Koh-Lanta, Les 4 terres, le 4 décembre dernier, la célèbre émission présentée par Denis Brogniart va faire son grand retour sur TF1 le 12 mars prochain. Comme le rapporte 20 Minutes ce 16 février, de nombreuses nouveautés vont s’inviter au programme. Les téléspectateurs retrouveront les traditionnelles équipes rouges et jaunes, qui avaient été remplacées par les verts, les violets, les bleus et les oranges. Si les futurs aventuriers devront toujours défendre leur place dans la compétition en remportant les précieux totems, chaque conseil risque d’être mouvementé cette année. Dans cette saison de Koh-Lanta, Les Armes secrètes, les aventuriers auront à leur disposition des armes qui pourront changer l’issue des conseils. Trois armes secrètes seront notamment très convoitées.

La première est le détournement de vote. Cet avantage permettra de priver un aventurier de son bulletin et de prendre sa voix. La seconde est le quitte ou double, qui permettra à son possesseur de provoquer en duel l’aventurier de son choix au conseil. La troisième arme secrète est certainement celle qui risque de tout faire basculer : le bracelet noir. Un objet diabolique, puisque ce bracelet annulera le pouvoir du collier d’immunité et sera joué au conseil, uniquement après les votes et les dépouillements ! Comme l’a rapporté Julien Magne, producteur de Koh-Lanta auprès de 20 Minutes, ces armes secrètes seront utilisables du premier jour (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Koh-Lanta, les armes secrètes : comment les candidats se sont adaptés à la crise sanitaire ?
Koh-Lanta, les armes secrètes : découvrez quand sera diffusée la saison en Polynésie française
Frédéric Diefenthal fait face au froid torse nu pour faire plaisir à sa compagne
Mort tragique de Marie-France Pisier : retour sur les circonstances suspectes de son décès
PHOTO Lucie Lucas : la star de Clem dévoile le visage de son fils Milo, qui a bien grandi