Koh-Lanta, les armes secrètes : le geste fou de Thomas pour sauver son feu

·1 min de lecture

Ça y est ! La nouvelle saison de Koh-Lanta est lancée sur TF1. Baptisée Les Armes secrètes, cette nouvelle édition en Polynésie française réserve bien des surprises aux téléspectateurs mais surtout aux 20 nouveaux aventuriers. Et ces derniers vont très vite s'en rendre compte puisqu'à peine arrivés face à Denis Brogniart, les participants ont été plongés dans le jeu. L'animateur a annoncé qu'ils allaient disputer une épreuve d'une extrême importance car elle aura un certain impact pour le reste du jeu. Et quoi de mieux pour faire déjà connaissance qu'un défi en binôme. Après avoir traversé des obstacles, les candidats se sont retrouvés tous en duo, mixte, après avoir trouvé leurs brassards de la même couleur. L'objectif : réussir à faire du feu.

Un challenge de taille quand on sait qu'au fil des précédentes saisons, certaines tribus ont parfois mis des jours avant d'obtenir une flamme. Mais pas le choix puisque les deux premiers binômes commenceront l'aventure avec un gros avantage, alors que les deux derniers groupes verront leurs participants inscrire leurs prénoms respectifs sur un bulletin pour leur prochain conseil. Autant dire que les candidats ont tout fait pour remporter l'épreuve, surtout Thomas, le chauffeur routier de 37 ans, et Myriam, la professeur d’anglais de 36 ans.

Alors que les deux acolytes commençaient à obtenir des flammes, qui devaient être les plus hautes possibles afin de briser une corde, Myriam a commis une très grosse erreur ! Alors qu'elle devait maintenir (...)

Lire la suite sur le site de Voici

César 2021 : découvrez le palmarès de la 46ème édition des César
VIDEO "On ne le saura jamais" : ce qu'April Benayoum pense de sa défaite face à Amandine Petit au titre de Miss France 2021
PHOTO Elodie Gossuin publie un cliché inédit (et drôle) de sa première grossesse
Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : le retour de l'émission ravive le souvenir de Bertrand-Kamal
PHOTO Alessandra Sublet très entourée en pleine crise sanitaire : les internautes s’insurgent