Koh-Lanta annulé : Eddy G. clame son innocence, « Candide était à moitié sur moi »

Eddy Guyot se sent lésé. Accusé d’avoir sexuellement agressé Candide Renard sur le tournage de Koh-Lanta, le jeune père de famille reproche à la production de prendre parti pour son accusatrice.

Le 11 mai dernier, la société de production ALP et la chaîne TF1 ont annoncé l’annulation de la 19e saison de Koh-Lanta. En cause, une candidate, Candide Renard, accuse d’agression sexuelle un autre aventurier, Eddy G. Interrogée par la police à son arrivée en France le dimanche 13 mai, la jeune femme de 21 ans a expliqué s’être réveillée dans la nuit du 4e au 5e jour de tournage alors que son coéquipier était en train de l’embrasser et de se livrer à des attouchements sous ses vêtements. Placé en garde à vue le lundi 14 mai, le mis en cause nie quant à lui les faits et peut d’ailleurs compter sur les témoignages de cinq autres participants pour confirmer sa version, selon son avocat.

De retour chez lui, à Nancy, où il vit avec sa femme et leur enfant, Eddy G. se confie aujourd’hui, et ce pour la première fois, sur ces accusations qui le visent, dans un entretien accordé à Télé Star. « J’ai suivi les policiers et, comme je n’ai rien à cacher et que je suis innocent, je n’ai même pas attendu que mon avocat arrive pour commencer à m’expliquer », déclare-t-il avant de préciser que Candide Renard « a refusé le confrontation (...) Cliquez ici pour voir la suite

Koh-Lanta annulé : voici ce que Candide Renard, la présumée victime, a dit à la police
Koh-Lanta annulé : Candide Renard refuse la confrontation avec son présumé agresseur, selon Me Assous
Koh-Lanta annulé : Candide Renard est de retour en France
Koh-Lanta annulé : Candide Renard bientôt attaquée pour « dénonciation calomnieuse »
Koh-Lanta annulé : les propos hallucinants de Jean-Pierre Castaldi sur Candide Renard