Koh-Lanta annulé : un candidat balance sur le tournage et les autres aventuriers

Un des candidats de la saison annulée de Koh-Lanta raconte son expérience : de son arrivée aux Fidji à son retour en France, il détaille son parcours, en taclant au passage les candidats de l’équipe de Candide Renard et Eddy G., son agresseur présumé.

À l’entendre, il avait le profil d’un gagnant : candidat de la saison 19 de Koh-Lanta, un Parisien originaire de la Côte d’Azur a décidé de se livrer à Var-Matin. « Depuis cinq ou six ans, je regarde cette émission en me disant que ce jeu est fait pour moi », a-t-il confié au journal local. Ce trentenaire très sportif s’est inscrit en décembre 2017. Après avoir passé avec succès le casting, il s’est retrouvé, quatre mois plus tard, dans un avion pour les îles Fidji, où il a fait la rencontre de vingt autres candidats. Un nombre impair, donc, pour une saison avec trois équipes de sept aventuriers. Dès leur arrivée, ils ont été confrontés à la mythique épreuve des poteaux. Les trois personnes les plus endurantes sont devenues les chefs d’équipes : « On leur a offert un bracelet d’immunité et puis on a passé la nuit tous ensemble, les 21. » Il en garde aujourd’hui, comme le précise Var-Matin, « un très mauvais souvenir ».

Un casting très « téléréalité » pour Koh-Lanta

Lors de cette première soirée, le candidat a pu constater que tous les aventuriers ne correspondaient pas au profil (...) Cliquez ici pour voir la suite

Koh-Lanta annulé : Candide Renard bientôt attaquée pour « dénonciation calomnieuse »
Koh-Lanta annulé : l’avocat de Candide Renard dénonce les « fake news » de la partie adverse
Koh-Lanta annulé : Eddy Guyot, l’agresseur présumé, est sorti de garde à vue
Koh-Lanta annulé : Candide Renard est de retour en France
Koh-Lanta annulé : le candidat accusé d’agression sexuelle nie formellement les faits

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages