Koh-Lanta, Les 4 Terres : Lola remporte encore une épreuve de confort, les internautes n'en reviennent pas

·1 min de lecture

Lola aurait-elle un surplus de motivation grâce à son estomac ? C'est en tout cas ce que l'aventurière laisse à croire avec son insolente réussite dans les épreuves de confort. Hier soir, la jeune étudiante nordiste a remporté une nouvelle épreuve dans Koh-Lanta, Les 4 Terres, aux côtés de Loïc, Dorian et Alexandra. La joyeuse petite équipe s'est rendue sur une exploitation de cacao pour goûter aux saveurs locales. Un nouveau moment de gourmandise pour Lola, qui s'était déjà imposée la semaine dernière aux côtés de Fabrice, et avait dégoûté les internautes avec son mélange pastèque/pâte à tartiner lors de l'énorme brunch offert aux deux candidats.

Cette semaine, rien d'écoeurant de la part de la jeune femme, si ce n'est sa supériorité dans les épreuves de confort. Une réussite qui a d'ailleurs inspiré les internautes, étonnés de la voir gagner aussi souvent, alors qu'elle semble être sur une voie bien tracée pour remporter l'aventure des 4 Terres. "Lola elle fait genre à ce stade...la meuf mange chocolat là toutes les semaines depuis un moment", remarque un internaute. "La seule qui s’en fout c’est Lola, elle a bouffé des crêpes au Nutella la veille", ajoute un autre. Certains ont même remarqué qu'à force, la jeune femme allait finir par prendre du poids dans cette aventure alors que les candidats ont plutôt tendance à faire un régime draconien, ce qui est notamment le cas de certains des concurrents de Lola qui n'ont, eux, pas eu la chance (ou le talent) de s'offrir de telles (...)

Lire la suite sur le site de Voici

LIVE Koh-Lanta, Les 4 Terres : Ava est éliminée, malgré sa stratégie
VIDEO La boîte à secrets : le touchant message de Line Renaud à Vincent Niclo
VIDEO Masters de N’oubliez pas les paroles : Arsène se qualifie pour les quarts de finale in extremis !
VIDEO Un dîner presque parfait : Norbert Tarayre sous le charme d'un numéro de Pole Dance
Aya Nakamura annule sa venue dans Quotidien à la dernière minute et provoque la colère de Yann Barthès