Koh Lanta 2022 : le résumé en tweets de l'épisode 11 avec l'appel à une ex et un malaise pour François

Bastien n'est toujours pas number one dans Koh Lanta 2022

Dans cet épisode 11 de Koh Lanta 2022 (Koh Lanta, le Totem Maudit), diffusé ce mardi 10 mai 2022 sur TF1, Bastien a beaucoup fait parler de lui. Certes, Anne-Sophie a été éliminée, mais c'est Bastien lors des épreuves qui fait toujours réagir sur Twitter. L'aventurier qui est au casting du jeu de survie présenté par Denis Brogniart est arrivé encore deuxième en épreuve, malgré le faut qu'il ait prouvé plus d'une fois qu'il était un boss. Selon les internautes, c'est lui qui est maudit, encore plus que le nouveau totem de Koh Lanta...

Bastien appelle son ex, les twittos sont mdr

Après le vol de manioc dans l'épisode 10, l'épisode 11 a surtout fait parler de lui pour Bastien et son appel à son ex ! Eh oui, dans Koh Lanta 2022, Bastien fait partie des aventuriers à avoir gagné un appel à ses proches. Sauf qu'il n'a pas appelé ses parents, il a préféré appeler son ex-copine. "Je vais appeler Charline. C'est mon ex-copine avec qui je suis resté 3 ans et c'est elle qui m'a incité à participer à Koh Lanta. Sans elle, je ne serai pas là. Il faut au moins que je lui passe un coup de fil" a-t-il justifié face caméra. Ce qui a quand même fait marrer les twittos.

L'appel aux proches... et le père de Fouzi qui ressemble à Jean-Luc Mélenchon

Lors de cet appel aux familles, il y a aussi Géraldine qui a fait rire les twittos. Elle a...

Lire la suite


À lire aussi

Koh Lanta, La Légende : Alix trahit Clémence, date malaisant pour Sam et Teheiura... Récap en tweets
Koh Lanta 2022 : drague lourde, vol de manioc et élimination spoilée, le récap en tweets de l'épisode 10
François (Koh Lanta 2022) explique les raisons de son malaise : "L'organisme est épuisé"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles