Koh Lanta 2022 : douche au sel, toilettes cauchemardesques, libido fantôme... l'hygiène infernale des candidats

Participer à Koh Lanta, c'est le rêve de millions de personnes en France. Entre le chèque des 100 000€ à gagner, la participation à des épreuves cultes (orientation, poteaux) ou encore la possibilité d'écorcher volontairement les prénoms des concurrents au moment du conseil, les arguments pour nous convaincre de tenter notre chance sont nombreux. En revanche, c'est vite oublier une chose très importante : une aventure sur l'île de Denis Brogniart = sacrifice de son hygiène.

Pas de douche à disposition pour les candidats

En effet, à moins de vivre dans le monde des Bisounours, vous n'êtes pas sans savoir que les conditions de tournage sont particulièrement rudes pour les candidats. Alors qu'ils n'ont déjà pas de lits, ni de sacs de couchage pour dormir la nuit, ils ne peuvent même pas bénéficier de douche pour se laver après les épreuves ou une nuit agitée. Au contraire, si les aventuriers ne veulent pas se faire éliminer à cause de leur odeur, c'est dans la mer salée qu'ils sont contraints de se laver, quitte à ressortir de l'eau avec la peau abîmée et les cheveux gras. Car oui, sans surprise, les gels douche et shampoings ne sont pas non plus autorisés.

La brosse à dent interdite

Une interdiction difficile à vivre, mais qui n'est pourtant pas la pire. Au contraire, si certains chanceux sont éliminés tôt dans l'aventure, les candidats les plus forts se retrouvent à passer des jours entiers à alterner... entre deux ou trois...

Lire la suite


À lire aussi

Koh Lanta Fidji : toilettes, hygiène... les astuces des candidats
Koh Lanta 2022 : abandon, coupe de cheveux à la machette et candidate fantôme... Le récap en tweets
Koh Lanta 2022 : libido, intimité, hygiène, règles... Louana raconte les coulisses sur l'île

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles