Koh Lanta 2022 : la blessure la plus pourrie, des lèvres à la Maeva Ghennam... Les tweets qui nous ont fait rire (épisode 15)

Nicolas n'assume rien à la résidence du jury final

Koh Lanta 2022 (Koh Lanta, le Totem Maudit), c'était ce mardi 7 juin 2022 sur TF1. PRBK vous a fait un résumé en tweets de l'épisode 15 qui était diffusé ! Nicolas alias "le traître" qui a été éliminé la semaine dernière a fait son arrivée (remarquée) dans la résidence du jury final. Alors que les aventuriers ont voulu qu'ils assume ses stratégies, Nicolas a nié ses trahisons : "Ils ont les boules, c'est un discours de rageux. Moi je passe à autre chose, ceux qui veulent me parler me parlent et ceux qui ne veulent pas ne le font pas". De quoi péter le crane des candidats du jeu animé par Denis Brogniart mais aussi celui des internautes !

Olga blessée et éliminée de Koh Lanta 2022

C'était la dernière épreuve d'immunité et le dernier conseil dans Koh Lanta 2022. L'immunité a été remportée par Bastien, alléluia parce que l'aventurier impressionne à chaque épisode. Et c'est Olga (dont le salaire au Moulin Rouge était XLL), qui s'est blessée après l'épreuve qui a été éliminée. Les aventuriers à tenter l'épreuve d'orientation sont donc Bastien, Ambre, François, Jean-Charles et Géraldine. Ce qui saoule plusieurs twittos, qui auraient préféré voir sauter le gentil JC qui est toujours dernier ou surtout la mal aimée Ambre.

Ambre se retrouve avec les lèvres de Maeva Ghennam

Pas besoin de chirurgie esthétique dans Koh Lanta, les bêtes...

Lire la suite


À lire aussi

Top Chef 2022 : Philippe Etchebest en chialade, Louise la mytho... Les tweets qui nous ont fait rire sur l'épisode 16
Parcoursup 2022 : les 10 tweets qui nous ont le plus fait rire (courage)
We Love Green gâché par la tempête : les 14 tweets qui nous ont fait rire (désolé)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles