Koh-Lanta 2020 : Ahmad réagit aux critiques sur ses difficultés dans l'eau

Koh-Lanta est une émission où les épreuves physiques, mais aussi mentales, s'enchaînent. Le programme diffusé depuis l’an 2000 sur TF1 continue de rassembler de nombreux téléspectateurs qui oublient parfois ce deuxième aspect. À sa 21e saison, ils sont en moyenne 4 millions devant leur écran à prendre parti pour une équipe. Cette fois-ci, ils ont témoigné leur malaise face à un candidat qui selon eux n’a pas sa place dans l’émission : Ahmad. Appartenant à l’équipe des rouges, il a été filmé dans un moment de difficulté qui démontrait clairement qu’il ne savait pas très bien nager. « Je suis surpris par l’ampleur de ces critiques (…) Je vis relativement bien la situation actuelle », a-t-il déclaré. L’aventurier a souhaité répondre aux réactions de plus en plus virulentes contre lui. Ce n'est pas la première fois qu'il subit la désapprobation des spectateurs, il avait même reçu des menaces de mort et des attaques racistes il y a quelques semaines pour avoir éliminé Teheiura. Dans un entretien à TV Mag, il se défend : « J’ai une appréhension dans l’eau qui remonte à l’enfance. Quand j’étais petit j’ai failli me noyer ».

Ahmad : la stratégie plutôt que les muscles

Certains téléspectateurs félicitent au contraire son courage face à cette peur, que nombre d’entre eux ressentent face à l’océan. D'autres jouent sur l'ironie, comme un internaute sur Twitter : « 2 légendes de Koh Lanta victimes du gars qui ne sait pas nager ». Ahmad en a de son côté dit davantage plus sur son traumatisme

Retrouvez cet article sur Voici

VIDEO Johnny Hallyday : pourquoi il dépassait tout le monde sur la « photo du siècle » de Salut les copains
Koh-Lanta 2020 : Sam « pas chez les Bisounours », les internautes se moquent
Angèle encore attaquée par Cauet : sa réponse cinglante à l'animateur
Fort Boyard : Alexia Laroche-Joubert révèle que la nouvelle saison est compromise par le coronavirus
Koh-Lanta 2020 : Denis Brogniart recadre encore un internaute après un commentaire déplacé sur Inès