Non, Klaus Schwab n'a pas été arrêté par la police en Suisse

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon des publications partagées plusieurs centaines de fois en quelques jours dans différentes langues, le fondateur et président du Forum économique mondial, Klaus Schwab, a été arrêté le 12 novembre 2021 par la police suisse à la demande d'Europol et "inculpé de plusieurs chefs d'accusation de fraude". C'est faux, ont confirmé à l'AFP la police suisse, l'Office européen de police Europol et le WEF. Par ailleurs, Klaus Schwab n'était pas en Europe le jour supposé de son arrestation, mais à Dubaï.

"Klaus Schwab, fondateur du Forum économique mondial (WEF), a été arrêté vendredi (12 novembre, ndlr) à son domicile de Cologny, en Suisse, et inculpé de plusieurs chefs d’accusation de fraude", titre cet article, partagé plus de 600 fois sur Facebook depuis le 14 novembre 2021. Selon l'auteur, "une source policière précise qu’il a été arrêté à la demande d’Europol en relation avec des crimes qu’il aurait commis pendant la pandémie COVID-19 (...) et est actuellement placé en détention."

Cette affirmation a été partagée en français sur Facebook et Twitter. Elle a également été relayée en plusieurs langues et a été vérifiée par l'AFP en croate.

Cette affirmation circule en anglais depuis le 12 novembre 2021, date de sa prétendue arrestation, et a été partagée par le site canadien "Conservative beaver" (Castor conservateur), connu pour partager de fausses informations, plusieurs fois vérifiées par l'AFP - ici et ici par exemple.

Capture d'écran des publications fausses réalisée sur l'outil Crowdtangle le 18/11/2021

Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du Forum économique mondial (WEF), est au cœur de nombreuses fausses informations, qui l'accusent par exemple d'avoir prédit la pandémie ou d'avoir des liens avec la famille Rothschild. Depuis le début de la pandémie, de nombreuses personnalités sont la cible de nombreuses théories complotistes et l'AFP a déjà vérifié de nombreuses rumeurs concernant les Rothschild, Bill Gates ou encore Barack Obama.

L'AFP a contacté le 17 novembre 2021 l'Office fédéral de la police suisse (Fedpol). Sa porte-parole, Mélanie Lourenço, a déclaré à l'AFP que "Klaus Schwab n'a pas été arrêté par la police suisse".

Certains internautes affirment que Klaus Schwab a été arrêté à Cologny, dans le canton de Genève, où se trouve le siège du Forum économique mondial. Jean-Philippe Brandt, porte-parole de la police cantonale de Genève, a déclaré le 17 novembre 2021 à l'AFP que cette affirmation est "une fake news".

Contacté, le porte-parole du Forum économique mondial, Yann Zopf, a déclaré à l'AFP le 16 novembre 2021: "Je peux vous confirmer qu'il s'agit d'une fausse information. Rien dans cette histoire n'est basée sur des faits ou relié à des sources (crédibles)".

L'Office européen de police Europol a également démenti l'information. "Cette information n'est pas correcte", a déclaré sa porte-parole, Claire Georges à l'AFP, le 16 novembre 2021."Europol n'a jamais demandé à ce que cette personne soit arrêtée et nous ne pourrions jamais faire une telle chose car cela ne relève pas de notre mandat, qui est de soutenir les Etats membres de l'UE dans leurs enquêtes", a-t-elle expliqué.

En effet, Europol soutient les activités de lutte contre la criminalité et le terrorisme menées par les autorités répressives de l'Union et de certains pays partenaires, dont la Suisse, mais ne dispose pas d'un pouvoir exécutif, comme l'explique l'office sur son site - en-dessous de la première question- : "les agents d'Europol ne sont pas habilités à arrêter des suspects ou à agir sans l'approbation des autorités nationales. Toutefois, le soutien apporté par Europol consiste en des outils qui peuvent contribuer aux mesures exécutives prises par les autorités nationales compétentes".

Europol n'aurait donc pas pu demander à un Etat membre ou partenaire d'arrêter Klaus Schwab.

Klaus Schwab n'était pas en Europe le 12 novembre

Comme expliqué plus haut, les articles relayant cette prétendue arrestation affirment qu'elle a eu lieu le 12 novembre 2021.

Or, Klaus Schwab était, au moins entre le 9 et le 12 novembre, en visite aux Emirats Arabes Unis. Des articles, comme celui-ci, rapportent sa présence à l'Expo 2020 à Dubaï le 9 novembre 2021. Le 11, Klaus Schwab a participé à une conférence dans le cadre de l'événement "The Great Narrative", organisé par le Forum économique mondial et les autorités des EAU.

Le 12 novembre 2021, date de sa prétendue arrestation, Klaus Schwab a fait un discours lors d'une table ronde de clôture de l'événement , dont la vidéo est disponible sur le site du WEF.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles