Kitefoil: le décès tragique d'un jeune athlète prometteur qui espérait disputer les JO de Paris 2024

Jackson James Rice a tenté de représenter son pays d’adoption en kitefoil (ou formula foil) aux Jeux olympiques de Paris, une nouvelle discipline des Jeux dont l’épreuve se déroulera en août prochain à Marseille. Il venait de rater sa sélection quand une tragédie lui a coûté la vie. Un accident de plongée a entraîné le décès de cet athlète prometteur d'origine américaine. Il avait 18 ans.

Le père de J.J. Rice, Darren Rice, a confirmé la mort de son fils lundi au journal Matangi Tonga, évoquant les circonstances de son trépas. Le jeune homme était en train de plonger en apnée lorsqu’il a perdu connaissance en eaux peu profondes. Son corps a été retrouvé sur le fonds marin par d’autres plongeurs. Les tentatives de réanimation ont toutes échoué.

Plein d'espoir pour l'avenir de son sport

Né aux États-Unis de parents britanniques, Jackson James Rice avait grandi à Ha'apai, où ses parents exploitent un lodge touristique. Son père a révélé qu’il avait risqué sa vie quand il avait 15 ans pour sauver des personnes en danger après le chavirage de leur ferry au large de l’île de Foa.

C’est dans cette même zone que Jackson James Rice a trouvé la mort. "J'ai eu la chance d'avoir le frère le plus extraordinaire du monde entier et cela me fait mal de dire qu'il est décédé", a déclaré sa sœur Lily sur Facebook. "C’était un kitefoiler incroyable."

Rice avait déclaré à That Pacific Sports Show que, même s'il regrettait de ne pas avoir de coéquipiers tongiens avec qui s'entraîner, il était plein d'espoir pour l'avenir de ce sport dans son pays d'adoption.

"Nous venons d'être informés d'une subvention que nous pourrions obtenir pour créer une petite école de voile", s’était il réjoui auprès. "Ce serait vraiment bien si nous pouvions faire naviguer les jeunes enfants à Tonga et, avec un peu de chance, les pousser jusqu'aux prochains Jeux olympiques."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

La prochaine édition des Jeux olympiques était justement son nouvel objectif après avoir échoué à se qualifier aux Jeux de Paris à Hyères, lors d’une compétition qui constituait sa dernière de chance de décrocher un billet.

"Mon rêve olympique pour ce cycle s'est achevé, mais cela ne signifie pas que c'est la fin pour moi. Avec un autre cycle juste au coin de la rue en 2028, je vais m'entraîner aussi dur que possible", écrivait-il sur une dernière publication où s’amoncellent désormais les hommages.

Article original publié sur RMC Sport