Un kit d'auto-dépistage du Covid-19 disponible aux États-Unis

Antoine Beau
·1 min de lecture
Le self-testing débarque aux États-Unis. Les américains pourront se tester tout seul, en 30 minutes. Illustration.  (Photo: RLT_Images via Getty Images)
Le self-testing débarque aux États-Unis. Les américains pourront se tester tout seul, en 30 minutes. Illustration. (Photo: RLT_Images via Getty Images)

COVID-19 - Aux États-Unis, il est désormais possible de se dépister soi-même à la maison depuis ce mardi 17 novembre. La Food and Drug Administration (FDA), l’autorité régulatrice du médicament américaine, a autorisé la commercialisation d’un test Covid rapide à usage individuel. En 30 minutes, les Américains qui le souhaitent seront fixés sur une éventuelle infection au Covid-19.

Encore faut-il passer la douloureuse étape de la tige. Ce test est un dépistage nasal, sur prescription, destiné aux individus de plus de 14 ans en cas de suspicion de contamination au coronavirus. Selon le site de Lucira Health, l’entreprise qui l’a créé, il coûterait environ 50 dollars.

Contrairement au kit de Lucira Health, les autres tests à effectuer à la maison, approuvés par la FDA à la fin du mois d’avril étaient jusqu’à présent à envoyer au laboratoire pour analyse, précise l’AFP.

Elargir l’accès aux tests Covid-19

“C’est une avancée importante qui souligne notre engagement dans l’élargissement de l’accès aux tests”, s’est félicité le chef de la FDA, Stephen Hahn. L’agence américaine a délivré une autorisation en urgence, pour répondre à la pandémie.

Mardi, les États-Unis enregistraient un total de 11.340.563 cas de Covid-19 pour 248.429 décès, selon l’université Johns Hopkins qui fait référence. Ces deux bilans sont les plus lourds au niveau mondial. Le feu vert de la FDA reste révocable ou modifiable si de nouvelles données sur l’efficacité ou l’innocuité du test apparaissent plus tard.

Le test Covid-19 à réaliser soi-même, développé par l'entreprise Lucira Health (Photo: Lucira Health)
Le test Covid-19 à réaliser soi-même, développé par l'entreprise Lucira Health (Photo: Lucira Health)

Ces ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.