Kim Kardashian remercie la police française pour son "incroyable travail" après le braquage à Paris

Maxime Bourdeau
Kim Kardashian remercie la police française pour son "incroyable travail"

PEOPLE - La vedette de télé-réalité américaine Kim Kardashian, victime d'un braquage début octobre à Paris, a remercié ce dimanche 19 mars sur Twitter la police française pour son "difficile et incroyable travail".

"A la police française, merci pour votre difficile et incroyable travail", a tweeté l'épouse du rappeur, producteur et créateur américain Kanye West. Un hommage aussitôt retweeté par le compte officiel de la police nationale française.


Kim Kardashian avait remercié quelques instants avant sur son compte sa famille et ses amis de l'avoir soutenue et expliqué ne pas avoir voulu raconter l'attaque dont elle a été victime dans la capitale française au travers d'une interview mais plutôt dans son émission de télé-réalité pour pouvoir utiliser ses "propres mots".


"L'épisode ce ce soir va être très dur pour moi", a-t-elle écrit sur Twitter quelques heures avant la diffusion aux États-Unis du numéro de "L'incroyable Famille Kardashian" dans lequel elle revient pour la première fois sur le drame.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre, cinq braqueurs avaient neutralisé le veilleur de nuit dans l'hôtel particulier du centre de Paris où séjournait la star, puis deux d'entre eux, masqués et portant des blousons siglés police, étaient montés dans son appartement.

Après avoir sorti une arme et avoir ligoté et bâillonné la victime, ils étaient repartis avec un butin en bijoux évalué à neuf millions d'euros. L'enquête avait conduit à un vaste coup de filet en France début janvier qui a abouti à l'inculpation de dix suspects, dont neuf placés en détention provisoire.

A ce jour, les enquêteurs ont retrouvé de fortes sommes d'argent mais pas de trace des bijoux.

Lire aussi :

Jean-Vincent Placé a croisé Nabilla en soirée et "il la kif"

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages