Kim Kardashian : ce qu'il faut savoir sur son agression à Paris

La rédaction avec AFP et Reuters
/

La femme d'affaires américaine avait été victime d'un vol dont le montant s'élève à 9 millions de dollars, en octobre 2016, dans un hôtel parisien. Elle avait quitté la France après son audition par les policiers. Quatre ans plus tard, le parquet de Paris a demandé le renvoi des douze suspects aux assises.

Alors qu'elle était à Paris pour la Fashion Week, Kim Kardashian avait été attaquée à main armée dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 octobre 2016 dans un hôtel parisien. "Elle est vraiment très sonnée, mais, physiquement, elle est indemne", avait déclaré sa porte-parole. Après avoir été entendue par la police, la star américaine avait quitté la capitale à bord d'un jet privé. Quatre ans plus tard, le parquet de Paris a demandé le renvoi des douze suspects - parmi lesquels les cinq braqueurs présumés - aux assises, a affirmé une source proche du dossier, le mercredi 3 juin, à l'AFP. Les juges d'instruction décideront de renvoyer ou non tous les suspects devant la cour d'assises de Paris. Le procès pourrait se tenir en 2021.

Cinq hommes armés et déguisés en policiers

Vers 2h30 du matin, le lundi 3 octobre 2016, cinq hommes armés et masqués, habillés de blousons de police, avaient fait irruption dans l'hôtel de Pourtalès, résidence secrète des stars située dans le cossu VIIIe arrondissement. Les braqueurs avaient entravé le veilleur de nuit, puis trois d'entre eux étaient restés faire le guet, tandis que les deux autres entraient dans les appartements de Kim Kardashian. La star avait été tenue en joue - une arme sur la tempe - avant d'être "ligotée" et "bâillonnée" puis "enfermée dans la salle de bains", selon des sources policières.

L'Américaine était parvenue à défaire ses liens et à téléphoner à 2h56 à son garde du corps qui n'était pas présent sur les lieux au moment de l'agression, d'après une source proche de (...) Lire la suite sur Figaro.fr

"Mais je l'aime !" : Kanye West et Kim Kardashian racontent leurs premiers émois
En vidéo, Kim Kardashian enquête dans les prisons américaines pour "The Justice Project"
Quand Kim Kardashian débarque au KFC de Strasbourg-Saint-Denis en Jean Paul Gaultier
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame