Kim Kardashian impliquée dans un trafic d’œuvres d’art : cette affaire abracadabrantesque

·1 min de lecture

Une histoire dont Kim Kardashian se serait bien passée. La femme d'affaires de 40 ans a vu son nom cité dans une affaire de trafic d'oeuvres d'art, alors qu'une antiquité romaine a été dérobée en Italie puis délivrée illégalement aux Etats-Unis. C'est en 2016 que la statue avait été retrouvée sur le Port de Los Angeles par les douanes américaines, qui ont fait état du transport d'une "possible propriété culturelle de l'Italie", selon les documents juridiques consultés par People. Problème : le nom du destinataire de cette oeuvre n'était autre que celui de Kim Kardashian, qui aurait dépensé plus de 618.000 euros pour se procurer la précieuse statue. Alerté par la polémique, le porte-parole de la star a immédiatement réagi, en démentant l'implication de sa cliente dans l'affaire.

"Elle n'a jamais acheté cette oeuvre et c'est la première fois qu'elle entend parler de son existence. Nous pensons que la personne qui a acheté la statue a utilisé son nom sans son autorisation et comme elle ne l'a jamais reçue, elle n'était pas au courant de la transaction. Nous encourageons les autorités à mener l'enquête et espérons que l'oeuvre soit rendue aux propriétaires", ont-ils déclaré dans les colonnes de NBC News. Plus problématique encore, les autorités américaines auraient trouvé un reçu émis par le designer d’intérieur belge Axel Vervoordt, connu pour avoir travaillé avec Kim Kardashian, puisque c’est lui qui a redécoré sa maison de Hidden Hills.

La vie de Kim Kardashian est loin d'être (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Kate Middleton : comment elle rapproche Charles et William un peu plus
PHOTO - Carla Bruni et son fils Aurélien Enthoven réunis pour un message important
Laeticia Hallyday contrariée par le fisc : elle se change les idées avec un architecte d'intérieur de renom
Audrey Pulvar : cette vidéo sur son père pédophile que des proches lui ont reprochée
Le saviez-vous ? Les enfants de Kate Middleton et William ont un nom différent pour l’école

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles