Kim Kardashian, Frank Sinatra Jr, Benedict Cumberbatch... Ces mémorables kidnappings de célébrités

Chloé Friedmann

La victime : Frank Sinatra Jr, fils du crooner Frank Sinatra.

La rançon exigée : 240.000 dollars.

Le scénario : Le 8 décembre 1963, Joe Amsler et Barry Keenan s'introduisent dans la loge de Frank Sinatra Jr, en prétendant lui délivrer un présent. À la faveur d'un furtif moment d'inattention, ils ligotent le jeune homme et lui bandent les yeux.

Il s 'enfuient alors dans une voiture conduite par leur complice Johnny Irwin. Si un ami de la victime alerte la police, le petit groupe parvient à déjouer tous les barrages et exige une rançon par téléphone.

Le 11 décembre 1963, Frank Sinatra père confie une valise de billets au FBI, qui la dépose sur un parking à proximité de Mulholland Drive. Johnny Irwin libère alors le fils du chanteur.

Contre toute attente, le chauffeur de la petite bande finit par se rendre aux autorités, avant de dénoncer ses complices et de restituer l'intégralité de la rançon. Tous seront jugés en 1964. Frank Sinatra Jr, lui, demeurera traumatisé toute sa vie par ce kidnapping. (Le 11 décembre 1963.)

/ Photo Getty Images

Frank Sinatra Jr, Benedict Cumberbatch et même Kim Kardashian. Victimes de cupides ravisseurs, ces célébrités ont connu leur lot de sueurs froides. Retour sur ces enlèvements qui ont marqué la planète people.

Ils ont connu la gloire, et avec elle le revers de la médaille. De Benedict Cumberbatch à Kim Kardashian, leur notoriété a parfois même manqué de leur coûter la vie. Difficile en effet de ne pas éveiller les convoitises lorsque votre fortune personnelle (allant de six à neuf zéros) s'affiche en Une des tabloïds. Certains grands noms ont donc fait les frais de ce rayonnement international, enlevés par de (petits) malfrats bien décidés à y trouver leur compte - comprenez, à obtenir une rançon de leur capture.

De Frank Sinatra Jr à Kim Kardashian

Parmi les victimes de ces cupides bandits, se trouve l'héritière Jacqueline Veyrac, enlevée par six personnes – dont un chef cuisinier et un ancien soldat britannique – près de son domicile niçois, en octobre 2016. À la même période, la vedette de télé-réalité Kim Kardashian, en séjour à Paris, devient elle-même victime d'un cambriolage, ligotée dans sa chambre d'hôtel pour le rapt de ses bijoux. Elle y perdra une bague de fiançailles estimée à 4 millions de dollars.

Des enlèvements ultra-médiatisés, dont les origines ne datent pas d'hier. De Frank Sinatra Jr, fils du chanteur éponyme, à John Paul Getty III, l'histoire est pavée de demandes de rançons aux montants astronomiques... et ajustables à souhait. 240.000 dollars furent ainsi exigés pour la libération de Frank Sinatra Jr, contre 2 millions pour celle de John Paul Getty III. Certains petits chanceux ont pourtant échappé de justesse à ces disparitions inopinées.

Les tentatives déjouées

À l'instar de Pax Thien Jolie-Pitt, 14 ans, qui aurait lui aussi manqué de se faire kidnapper, si l'on en croit la Une de Life & Style , publiée le 19 mars 2007. Âgé de trois ans à (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Kanye West et Kim Kardashian, un an après le burn-out et l'agression
Un fan de Lana Del Rey arrêté après des menaces de kidnapping
Disparitions mystérieuses à Hollywood : les affaires qui hantent la Colline
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages