Kim Kardashian et Diana sont désormais unies par cet objet

WEST HOLLYWOOD, CALIFORNIA - NOVEMBER 12: Kim Kardashian attends the 2022 Baby2Baby Gala presented by Paul Mitchell at Pacific Design Center on November 12, 2022 in West Hollywood, California.   Phillip Faraone/Getty Images for Baby2Baby/AFP (Photo by Phillip Faraone / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)
PHILLIP FARAONE / Getty Images via AFP WEST HOLLYWOOD, CALIFORNIA - NOVEMBER 12: Kim Kardashian attends the 2022 Baby2Baby Gala presented by Paul Mitchell at Pacific Design Center on November 12, 2022 in West Hollywood, California. Phillip Faraone/Getty Images for Baby2Baby/AFP (Photo by Phillip Faraone / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

PEOPLE - Kim Kardashian, fan de Lady Di ? La star américaine de la téléréalité a acheté le crucifix d’Attalah, célèbre pendentif porté par la princesse Diana, lors d’une vente aux enchères, organisée ce mercredi 18 janvier à Londres, comme l’a annoncé la maison de ventes Sotheby’s.

Le crucifix d’Attalah, un luxueux pendentif fabriqué dans les années 1920 par le grand bijoutier britannique Garrard, avait été porté à plusieurs reprises par la princesse Diana. Il a été vendu en enchères pour 163 800 livres (soit environ 187 000 euros).

La croix en améthyste, une variété de quartz violet, a été achetée par un représentant pour le compte de Kim Kardashian, a confirmé la maison Sotheby’s.

Le pendentif, notamment porté par la princesse lors d’un gala de charité à Londres en 1987, est parti pour plus du double du prix de vente estimé. Le crucifix comporte des diamants pour un total de 5,25 carats.

Vous ne pouvez pas visionner ce contenu car :

  • Vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers en vous abonnant. Vous ne pourrez donc pas lire nos vidéos qui ont besoin de cookies tiers pour fonctionner.

  • Vous utilisez un bloqueur de publicité. Nous vous conseillons de le désactiver afin d’accéder à nos vidéos.

Si vous n'êtes dans aucun de ces deux cas, contactez-nous à aide@huffingtonpost.fr.

« Les bijoux possédés ou portés par la princesse Diana sont rarement disponibles sur le marché, surtout une pièce comme le crucifix d’Attalah, qui est coloré, audacieux et distinctif », a précisé avant la vente Kristian Spofforth, de Sotheby’s.

La robe de Marilyn Monroe

« Dans une certaine mesure, ce pendentif inhabituel est symbolique de l’assurance croissante de la princesse dans ses choix vestimentaires et de bijoux, à ce moment particulier de sa vie », a ajouté la maison de vente. On dit souvent d’elle qu’elle a fait des vêtements son moyen d’expression.

En 2022, Kim Kardashian, elle, s’était aussi illustrée pour avoir porté lors du célèbre gala du Metropolitan Museum de New York la robe d’une autre personnalité marquante de l’histoire, à savoir Marilyn Monroe. Elle était apparue sur le tapis rouge dans la robe que celle-ci avait revêtu au moment de chanter Happy Birthday au président Kennedy en 1962.

Le musée Rupley’s, propriétaire de la robe de légende, avait ensuite dû démentir des accusations selon lesquelles Kim Kardashian l’aurait abîmée.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi