Kim Kardashian demande le divorce d'avec Kanye West

·1 min de lecture

Leur couple vole en éclats. Selon le magazine Us Weekly, Kim Kardashian a demandé le divorce ce vendredi 19 février. Elle met ainsi fin à six ans de mariage avec le rappeur Kanye West.

En pleine crise conjugale selon de nombreuses rumeurs, Kim Kardashian et Kanye West ne comptent pas se réconcilier. Selon les informations du magazine américain Us Weekly, la star de télé-réalité a demandé le divorce ce vendredi 19 février et souhaite désormais la garde partagée de leurs quatre enfants. Rupture qui se profilait déjà depuis plusieurs mois, notamment lorsque la femme d'affaires a fait appel aux services de l'avocate Laura Wasser, spécialisée dans les séparations de stars. D'après le magazine Hello!, celle-ci compte d'ailleurs Angelina Jolie et Johnny Depp parmi ses célèbres clients. Deux stars dont les divorces respectifs sont connus pour avoir été houleux.

Les coups d'éclat médiatiques de Kanye West ont scellé le destin de leur union. En couple depuis 2012 et mariés en 2014, le fossé entre les époux a été creusé progressivement dès la campagne présidentielle du rappeur, prêt à laver son linge sale en public. S'ils ont tenté de recoller les morceaux durant l'été, passant quelques jours en famille, la vedette de L'Incroyable Famille Kardashian a préféré mener sa vie séparément. "Kim a du travail et des projets qui sont importants pour elle, et Kanye a les siens", a confié une source proche du couple au magazine américain People le 11 décembre 2020. Leurs centres d'intérêts ne peuvent être plus différents. Malgré les frasques de "Yeezy", la jeune femme espère embrasser la carrière d'avocate engagée, elle qui milite pour une réforme carcérale aux États-Unis.

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Divorce de Kim Kardashian et Kanye West officialisé : des millions de dollars en jeu
VIDÉO - "Un second tour Eric Zemmour Marine Le Pen" : Caroline Fourest n'exclut rien pour 2022
VIDÉO - Affaire Patrick Poivre d'Arvor : "Quelque chose d'assez industrialisé" selon le journaliste du Parisien
Olivier Duhamel accusé d’inceste : cette nouvelle enquête qui vise le politologue
Bénabar cash sur “le mépris de classe” dont il a souffert