Kim Kardashian : « Ah ah ah ah ah ah ! »

Kim Kardashian n'a pas hésité avant de voler au secours de sa maman accusée de l'avoir maltraitée, elle ainsi que ses soeurs. Qu'en pensent justement les deux autres ?

Jeudi dernier, nous vous parlions d’un événement pour le moins important dans la vie du clan Kardashian : l’apparition d’un journal intime écrit par le défunt Robert Kardashian et dans lequel Kris Jenner (son ex-femme et mère de ses enfants) est montrée du doigt.

C’est la veuve de l’avocat, Ellen Pierson, qui a dévoilé le contenu de ce journal. Evidemment, les faits dont est accusée Kris Jenner ne sont pas reluisants : maltraitance physique sur ses enfants, abandon des enfants, adultère… la liste est longue et les descriptions très précises.

Nul ne sait à l’heure actuelle si ce journal est un vrai ou un faux. Kim Kardashian a donc pris les devant et s’est immédiatement exprimée. Selon elle, les accusations sont fausses. Kris Jenner n’est pas la mauvaise mère que le journal veut bien nous faire croire.

C’est dans une longe tirade sur Twitter que Kim Kardashian s’est lâchée :

« L’ex de mon père (Ellen Pierson, ndlr) est en train de raconter des histoires ridicules aux journaux. Ne les croyez pas ! C’est triste quand les gens ont besoin d’argent et qu’ils sont désespérés. (…) Cela fait dix ans que papa est mort. Cette femme, qu’il a épousé seulement deux mois avant son décès, a vraiment besoin de trouver un travail plutôt que d’essayer de détruire des familles avec des mensonges. PS : cette histoire comme quoi ma mère me frappait et me menaçait de mort… ah ah ah ah ah ah ah ! Je l’aurais frappé ! Trop drôle ! #PASVRAI. »

Kim Kardashian dit-elle la vérité ou ment-elle pour défendre sa mère ? Affaire à suivre, très certainement…



Retrouvez cet article sur voici.fr


Kim Kardashian : Kris Humphries ne veut pas divorcer
DIAPO L’incroyable évolution des sœurs Kardashian
Pour les médecins, Kim Kardashian était stérile…
En direct des US : c’est la guerre chez les Kardashian
PHOTOS Kim Kardashian est à Paris pour dévaliser les boutiques
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.