Kim Jong-un "veut la fin du monde", dit Rodrigo Duterte

Le président des Philippines, Rodrigo Duterte, estime que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un "veut la fin du monde". /Photo prise le 29 avril 2017/REUTERS/Erik De Castro

MANILLE (Reuters) - Le président des Philippines, Rodrigo Duterte, estime que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un "veut la fin du monde".

Face à cette menace, il a exhorté samedi les Etats-Unis à ne pas tomber dans son jeu, jugeant qu'une simple "erreur" pourrait déboucher sur un conflit nucléaire.

En tant qu'actuel président de l'Association des pays du Sud-Est asiatique (Asean), Rodrido Duterte devait s'entretenir par téléphone samedi avec Donald Trump.

Il a prévu, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse, de dire au président américain de tout faire pour éviter une guerre dont les conséquences seraient "catastrophiques".

"On est là en train de jouer avec quelqu'un qui aime lancer des missiles et tout le reste", a-t-il déclaré à propos du jeune dirigeant de la Corée du Nord.

"Je ne voudrais pas aller fouiller dans sa tête parce que je ne sais pas vraiment ce qu'il y a dedans, mais il est en train d'entraîner la Terre, la planète au bord du gouffre".

"Ce type-là, il veut tout simplement la fin du monde, c'est pour ça qu'il est très content. Il sourit tout le temps. Mais ce qu'il veut vraiment c'est en finir et nous entraîner tous dans sa chute".

(Neil Jerome Morales, Gilles Trequesser pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages