Kim Jong-un : mystère sur son état de santé

L’état de santé de Kim Jong-un inquiète. Le président nord-coréen, 36 ans, n’est pas apparu en public depuis le 11 avril dernier. Ainsi, les médias chinois (dont l’un parle d’une mort datant du 25 avril dernier) et japonais, pour ne citer qu’eux, se questionnent au sujet de l’état de santé du dictateur, auquel sa soeur Kim Yo-jong pourrait succéder. La Corée du Sud, de son côté, a démenti les propos de leurs confrères.

"Kim Jong Un est vivant et en bonne santé", a révélé ce dimanche 26 avril le conseiller spécial à la sécurité nationale du président sud-coréen Moon Jae-in lors d’un entretien accordé à CNN. Séoul précise que le président nord-coréen se trouverait depuis le 13 avril au sein de la station balnéaire de Wonsan, dans l’est du pays. "Aucune action suspecte n'a jusqu'à présent été détectée", a-t-il conclu.

Obèse, diabétique et fumeur

Et pourtant, la chaîne CNN elle-même rapportait des informations obtenues par Washington qui révélait que Kim Jong-un était "en danger grave après une opération chirurgicale". Dans la foulée, Donald Trump affirmait que ces informations étaient simplement "erronées". En revanche, ce qui est sûr, c’est que Kim-Jong un est un gros fumeur. De plus, il est obèse et diabétique.

Celui qui a fait exécuter son ex-petite amie avait déjà disparu en 2014. Une absence qui avait alimenté une première fois les rumeurs. Il était finalement réapparu avec une canne. On apprenait qu’il avait simplement fait enlever un kyste à la cheville.

Retrouvez cet article sur GALA

Les Enfoirés compromis par le coronavirus ? Comment Michèle Laroque voit l'avenir
Donald Trump au lit jusqu'à midi ? Ces révélations accablantes en pleine épidémie
“Je veux être peinard” : quand Christophe évoquait son enterrement
“Aussi belle que Bardot” : Christophe ébloui par le charisme de Sara Forestier
Olivier Véran : sa compagne Coralie Dubost fait une sortie étonnante sur les masques