Kim Jong-un et la force de la licorne

La récente découverte d'un ancien repaire de licornes en Corée du Nord commence (un peu) à inspirer le net qui parodie cet événement, avec notamment l'apparition d'un mème de Kim Jong-un chevauchant l'animal légendaire.

Kim Jong-un, nouveau dirigeant du pays, a déclaré qu'une ancienne cachette de cet animal mythique a été découverte à 200 mètres de la colline Moran en plein coeur de la capitale nord-coréenne.

Aux yeux des autorités de l'état communiste, la trouvaille ancre de fait Pyongyang comme la capitale historique de la péninsule coréenne où entre - 277 avant Jésus-Christ et le VIIème siècle, le royaume de Goguryeo a existé dans le Nord. La légende raconte qu'un roi de cet ancien Etat chevauchait une licorne en ces temps reculés.

De nos jours, le jeune dictateur utilise l'archéologie pour affirmer son pouvoir et surtout le légitimer. En filigrane, il y a aussi un message géopolitique qui est passé à ses voisins dont la Chine : le royaume de Goguryeo était indépendant. Une manière subtile de faire comprendre que la Corée du Nord entend elle aussi le rester.

La dynastie communiste des Kim - dont Kim Jong-un est le troisième représentant - s'était déjà illustrée par le passé en se gargarisant d'exploits aussi fantasques que les Chuck Norris Facts. A côté, le texan barbu ne ferait presque pas le poids.            Via : Neatorama.com

Retrouvez cet article sur fluctuat.net

La vie du petit-fils de Kim Jong-Il sur internet
Tumbl'heure : Kim Jong-Il dropping the bass
Tumbl'heure : Kim Jong-Il looking at things
Un tournoi de pierre-feuille-ciseaux avec Obama, Jean-Paul II, Kim Jong-Il
Justin Bieber chantera-t-il en Corée du Nord grâce à 4chan ?

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.