Kim Glow : avant ses propos déplacés, comment s'était-elle fait connaître ?

© Instagram Kim Glow

Depuis le début de la crise sanitaire que traverse le monde depuis quelques mois, Kim Glow s'est illustrée à plusieurs reprises. D'abord en réclamant un rapatriement militaire après s'être retrouvée bloquée sur son lieu de vacances en Tunisie, puis avec des propos déplacés sur les personnes touchant le SMIC, et enfin avec des propos complotistes sur le Coronavirus. Mais avant cela, comme s'était-elle fait connaître ? Retour sur son histoire dans le monde de la téléréalité. 

Elle s'était pourtant fait plus discrète sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines. Au mois de mars, Kim Glow avait reçu de nombreuses critiques après avoir pris à partie Emmanuel Macron, demandant au président de la République de lui envoyer un avion militaire pour la rapatrier de Tunisie au début du confinement, comparant le pays à une "dictature" pour expliquer son inquiétude. Puis, vexée par les moqueries des internautes, elle leur avait reproché leur "vie de merde à travailler pour un SMIC", alors qu'elle baignait dans l'argent. 

De nouveaux propos très choquants

Depuis, la jeune femme s'était tenue loin des polémiques, mais ça, c'était avant sa sortie de ce weekend. Sur Snapchat, elle a expliqué avoir eu une "illumination", et que la pandémie actuelle était en réalité une "guerre bactérienne" : "Il faut savoir qu'on est trop sur terre, il faut être réaliste la planète est surpeuplée donc ils ont créé ce virus pour tuer les plus faibles pour que la planète s'allège", énonce-t-elle en affirmant que c'est "une évidence". Dans un discours décousu qui a profondément choqué les internautes, elle explique également : "Aujourd'hui, tu ne peux pas t'amuser à faire des guerres. Avec la bombe nucléaire, toute la planète crève d'un coup. Donc ils ont créé ce virus pour que les plus faibles crèvent. C'est une sorte de... comme le truc qu'on étudie à l'école... comment ça s'appelle... les camps de concentration. En gros, là c'est une guerre pour les plus faibles. C'est horrible mais c'est vrai."

Des propos qui lui ont valu une nouvelle vague de critiques, qui l'ont contrainte à couper les commentaires sur son compte Instagram. 

"Mais c'est qui celle-là ?" 

Forcément, les discussions au sujet de Kim Glow se sont exportées sur les réseaux sociaux, sur les sites d'actualités. Avec une question qui revient : qui est-elle ? Comment s'est-elle fait connaître ? Eh bien, la réponse est simple : grâce à la télévision. Sophie Laune, de son vrai nom, a débarqué sur le petit écran dans la saison 2 de l'émission de téléréalité Les Marseillais, en sa qualité de meilleure amie de Shanna Kress.

Tout comme cette dernière, elle est gogo danseuse, et n'a jamais hésité à mettre en avant son côté "bimbo"... Quitte à faire usage de la chirurgie esthétique. La jeune femme n'a jamais caché ses opérations, et a même accepté de se faire suivre par des caméras alors qu'elle se faisait opérer des seins ou des fesses. 

Au cours de sa première saison dans les Marseillais, en compagnie de Shanna et de leur amie Kelly, elles ont été engagées dans plusieurs boîtes de nuit pour danser sur des podiums, afin d'attirer le public et de mettre l'ambiance. Et si la meilleure amie de Kim Glow a fini par quitter les Marseillais pour participer aux Anges de la Téléréalité, cette dernière est restée au sein du programme jusqu'à la saison 5, avant de participer au spin-off Les Ch'tis vs. Les Marseillais : qui seront les meilleurs ?. 

Des histoires d'amour qui font du bruit 

Au cours de l'émission, elle s'est fait connaître pour son franc parler, ses histoires d'amour tumultueuses avec de nombreux candidats, et ses prises de bec avec d'autres participants. Bisexuelle, elle a aussi bien eu des relations avec des hommes qu'avec des femmes, mais à plusieurs reprises, la jeune femme a été soupçonnée de se lancer dans des faux couples afin de faire le buzz. Sa relation la plus connue reste celle partagée avec Sylvain Potard, qui s'était illustré dans le calendrier des Dieux du Stade de par son anatomie. Ils se sont séparés en 2017, après quelques mois, leurs styles de vie étant "incompatibles". Elle partage aujourd'hui la vie d'un homme qui préfère rester anonyme.