Kigali, la ville pudique qui ne s’en laisse pas conter

Parmi les images fortes de Kigali, les motos-taxis dont tous les  conducteurs sont casqués et équipés dans une logique de sécurité respectée par un maximum de Rwandais. 
Parmi les images fortes de Kigali, les motos-taxis dont tous les conducteurs sont casqués et équipés dans une logique de sécurité respectée par un maximum de Rwandais.

L'événement est de taille : tout un continent linguistique, surtout économique, se réunit à Kigali dans le courant de ce mois de juin, du 20 au 26. Les délégations des 54 pays du Commonwealth, qui ont en commun l'usage de l'anglais, vont donc investir prochainement la capitale du Rwanda. Ce sera à l'occasion de la Réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth (en anglais, Commonwealth Heads of Government Meeting, CHOGM – prononcez « chogom »). Prévu en 2020 et reporté à plusieurs reprises en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, ce sommet constitue un événement majeur dont le Rwanda attend d'importantes retombées, aussi bien économiques que d'image.

Kigali, la propre

À coup sûr, celui qui découvre Kigali ne peut manquer de passer de surprise en surprise. La première notée par tout visiteur : l'état de propreté de la ville. Il est tout simplement exemplaire. Ne cherchez pas un papier, un mégot, un quelconque déchet au sol ; vous n'en trouverez pas. « Chez nous, même les feuilles ont honte de tomber par terre », m'a dit un jour au cours d'un reportage Joséphine Hamon, la patronne de l'hôtel Hakunana Matata à Giseny. Cette belle percussion verbale résume ce sentiment connu au pays des mille collines sous le nom d'agaciro. En kinyarwanda, cela signifie « dignité » ou « fierté ». Ce mot traduit aussi la perception que les Rwandais ont d'eux-mêmes à l'évocation de la protection de l'environnement, protection réalisée avec l'umuganda.

L'umuganda, un act [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles