Kiev va recevoir prochainement des armes lourdes de pays est-européens, selon l'Allemagne

·1 min de lecture
© EYEPRESS NEWS / EYEPRESS VIA AFP

L'Ukraine va recevoir "dans les prochains jours" des armes lourdes, dont des chars de combats, de la part de pays est-européens pour l'aider à contrer l'offensive russe, a déclaré jeudi la ministre de la Défense allemande. "Il s'agit de chars de combats, de véhicules blindés, ou d'autres possibilités (de matériel) que les pays peuvent céder" à l'Ukraine, a expliqué Christine Lambrecht lors d'une interview à la chaîne d'information continue n-tv.

L'Allemagne impliquée dans Les approvisionnements

Ce matériel sera livré "dans les prochains jours" alors que les experts militaires disent que "les deux prochaines semaines seront décisives" dans la guerre en Ukraine, a-t-elle dit.

L'Allemagne sera impliquée dans ces approvisionnements car elle s'engage à compenser les matériels que les autres pays fourniront à Kiev. Un échange est ainsi en cours avec la Slovénie, ont indiqué à l'AFP des sources gouvernementales allemandes, confirmant des informations de médias allemands.

Selon ces deniers, le pays d'ex-Yougoslavie va envoyer à Kiev un grand nombre de ses chars d'assaut soviétiques T-72 et devrait obtenir en contrepartie des chars allemands de type "Marder" et des véhicules blindés de transports de troupes "Fuchs" . Plusieurs pays de l'Otan ont déjà donné leur feu vert à des livraisons d'armes lourdes, comme les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la République tchèque, les Pays-Bas, la Slovaquie.

Sous le feu des critiques pour sa réticence à faire de même, le chancelier Olaf Scholz avai...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles