Kherson reprise en Ukraine: Zelensky déclare que les Russes ont "détruit toutes les infrastructures essentielles"

"Près de 2000 engins explosifs ont déjà été enlevés" dans la ville, a déclaré le président ukrainien.

Après la reprise par l'armée ukrainienne de la ville de Kherson vendredi, le bilan des dégâts commence. Et d'après les déclarations du président ukrainien Volodymyr Zelensky, "avant de fuir Kherson, les occupants ont détruit toutes les infrastructures essentielles: communication, approvisionnement en eau, chauffage, électricité..."

Dans la ville, "près de 2000 engins explosifs ont déjà été enlevés: mines, fils pièges, munitions non explosées...", a-t-il expliqué dans une vidéo postée sur sa page Facebook, assurant que "nous allons tout reconstruire".

Après huit mois d'occupation par les forces russes, les programmes de la télévision nationale sont tout de même à nouveau visibles à Kherson. Et le fournisseur d'énergie de la région a annoncé qu'il travaillait à rétablir l'approvisionnement en électricité précise l'AFP.

Les habitants de la ville ont également été alertés sur la présence d'engins explosifs laissés par les forces russes, les appelant à "se déplacer avec précaution".

Volodymyr Zelensky promet un "succès ukrainien" dans le reste de l'Ukraine, et assure que l'armée ukrainienne se rendra "dans les villes et villages encore sous occupation. Nous n'oublions personne, nous ne laisserons personne".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Les images du bombardement d'un pont par l'armée russe lors de son retrait de Kherson