A Kherson, ceux qui ont fui racontent l'enfer sous l'occupation russe, les portables confisqués

Ceux qui ont fui Kherson racontent leur vie sous l'occupation russe : comment ils ont dû cacher leurs téléphones, coupés du monde extérieur. Ils racontent la présence d'étrangers armés, notamment tchétchènes, une atmosphère de paranoïa et de soumission aux caprices des soldats russes.