Kheira Hamraoui "encore sonnée" : elle révèle avoir perdu plusieurs kilos après sa terrible agression

Paris Match
Paris Match

C'est le genre de moment qui marque une vie à tout jamais. Le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui rentre à son domicile dans la voiture de sa coéquipière au Paris Saint-Germain Aminata Diallo lorsqu'elle est victime d'une terrible agression. Deux hommes cagoulés l'obligent à sortir de la voiture avant de la rouer de coups, principalement au niveau des jambes. "Il me traîne au sol, m'insulte. (...) Quand il a sorti sa barre de fer, cachée sous sa veste, j'ai cru voir un grand couteau... J'étais persuadée qu'il allait me tuer", raconte la footballeuse de 32 ans dans une interview accordée à Paris Match qui est publiée dans le magazine d'aujourd'hui.

Une expérience traumatisante et après plusieurs mois d'enquête, les policiers de la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Versailles décident d'interpeller sa coéquipière, Aminata Diallo. Cette dernière est désormais l'une des principales suspectes dans l'enquête sur l'agression de Kheira Hamraoui même si ses avocats continuent de clamer son innocence dans les médias. Pourtant, pendant de longs mois, Kheira Hamraoui a été la cible de terribles rumeurs sur son compte et notamment sur les réseaux sociaux, beaucoup s'en prenant à elle et colportant des rumeurs la concernant.