Kevin Spacey décroche son 1er rôle depuis les accusations d'agressions sexuelles

·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
L'acteur Kevin Spacey à Rome en août 2020. (Photo: Ernesto Ruscio via Getty Images)
L'acteur Kevin Spacey à Rome en août 2020. (Photo: Ernesto Ruscio via Getty Images)

CINÉMA - Kevin Spacey est de retour. Plus de trois ans après les premières accusations d’agression sexuelle à son encontre, l’acteur de “House of Cards”, va jouer un petit rôle dans un film italien de Franco Nero, “L’uomo Che Disegnò Dio”.

“Je suis très heureux que Kevin ait accepté de participer à mon film”, a indiqué le réalisateur à ABC News, dimanche 23 mai. “Je le considère comme un grand acteur et je suis impatient de commencer le tournage”, a-t-il ajouté.

Ce rôle, mineur, sera celui d’un détective. Et le tournage aura lieu en Italie, a également souligné Franco Nero auprès de Variety.

Connu récemment pour le rôle principal de Frank Underwood dans la série de Netflix, Kevin Spacey a vu sa carrière mise entre parenthèses lorsqu’il a été accusé en octobre 2017 d’agressions sexuelles, notamment par le comédien Anthony Rapp, pour des faits commis en 1986, alors qu’il n’avait que quatorze ans.

Poursuites judiciaires

Depuis, les accusations se sont multipliées, et les poursuites judiciaires ont connu leur lot de rebondissements. En septembre 2020, deux nouvelles plaintes ont été déposées.

En septembre 2018, l’une des plaintes pour une agression sexuelle remontant à 1992 a été refusée par le procureur de Los Angeles pour “prescription”.

Au mois d’octobre 2019, le procès mené contre l’acteur, là aussi pour agression sexuelle, a été abandonné. En cause, le décès du plaignant, un masseur californien qui accusait Kevin Spacey de l’avoir obligé à saisir par deux fois ses parties génitales...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles