Kevin Spacey doit verser 31 millions de dollars à la production de la série House of Cards

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Suspendu du tournage de la célébrissime série House of Cards en raison d'allégations de harcèlement, Kevin Spacey a été condamné à dédommager ses producteurs.

Les faits datent de 2017. À l’époque, dans la foulée du mouvement #Metoo et de l’affaire Weinstein, Kevin Spacey est accusé d’attentat à la pudeur, et de nombreuses agressions sexuelles, entre autres sur un jeune homme de 18 ans. Celles-ci mettent un terme brutal à la carrière de l’acteur, deux fois oscarisé pour American Beauty et Usual Suspects.

D'autres accusations vont suivre, cette fois-ci au Royaume-Uni où trois hommes l’accusent aussi d’agressions sexuelles.

► À lire aussi : Royaume-Uni: l'acteur Kevin Spacey inculpé d'agressions sexuelles contre trois hommes

Le scandale est tel que Media Rights Capital, la société de production de House of Cards, dont il est la star, se voit obligée dans la foulée de remanier en profondeur la 6e saison de la série.

En 2020, un arbitrage avait conclu que Kevin Spacey devait compenser les pertes et les coûts liés à ces changements. L’acteur, qui a toujours plaidé non coupable, avait fait appel, mais la justice américaine ne l’a pas entendu de cette oreille, estimant que Kevin Spacey avait violé les termes de son contrat en raison de son comportement présumé.


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles