Kevin, candidat du Tournoi des Maestros de N'oubliez pas les paroles : "La pression ne s’arrête jamais"

·1 min de lecture

Aperçu au côté de Margaux lors de la 5000e émission de N'oubliez pas les paroles (ils jouaient tous deux au profit d'une association que soutenait la regrettée Faustine Nogherotto), Kevin, l'actuel n°2 au classement des plus grands Maestros, fait son grand retour dans le Tournoi des Maestros de Nagui, après avoir été absent l'an passé. Il jouera en équipe pour tenter de faire remporter de l'argent à diverses associations. Si on ne sait pas encore quels seront ses coéquipiers, le jeune homme, qui vit en temps normal aux Etats-Unis, donne de ses nouvelles.

Télé-Loisirs : Comment l'émission a-t-elle bouleversé votre quotidien ?

Kevin : Je me fais un peu plus plaisir aujourd’hui. Ça me permet de rentrer aussi plus souvent en France pour voir mes proches. Même côté boulot, en tant que doctorant, on a un salaire qui vient de l’enseignement qu’on prodigue. Souvent, on se retrouve à travailler sur des projets qui ne nous intéressent pas plus que ça, pour être capable de payer son loyer. Ça me rend plus flexible. Les gens me reconnaissent aussi dans la rue quand je rentre en France. Et puis, on a aussi les copains Maestros, les concerts caritatifs, les émissions spéciales où on n’est pas dans la compète…

On sait que certains Maestros vivent mal la virulence des réseaux sociaux, comme ça c'est passé pour vous ?

J’ai l’impression que c’est plus virulent envers les femmes… Moi, majoritairement, ça allait. Mais on me reprochait mes tics d’épaule, le fait que je chante mal, que je ne sois pas (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Arrête les substances illicites !" : l'hilarant échange entre Denis Brogniart et un aventurier de Koh-Lanta
On est en direct (France 2) : qui sont les invités de Laurent Ruquier ce samedi 24 avril ?
Recherche appartement ou maison : une candidate se fait tatouer le visage de Stéphane Plaza
Michel Drucker fait de bouleversantes confidences sur ses deux opérations du cœur : "J'ai cru que je ne m'en sortirais pas"
Koh-Lanta, Les Armes secrètes : menacé par Shanice, Vincent retourne la situation, les internautes bluffés par sa "masterclass"