Kev Adams à la radio : ce rendez-vous qui va ravir ses fans

Au mois de novembre dernier, Kev Adams n’était pas peu fier d’annoncer une grande nouvelle sur les ondes d’Europe 1 : l’ouverture de sa « Comedy Room », un comedy club qu’il a baptisé le Fridge. « Il n'y en a pas suffisamment [à Paris], comparé à d'autres villes, déclarait-il. À New York, il y a 300 scènes ouvertes, 250 à Los Angeles. Dans ces villes, il y a des endroits à l'infini pour que les comédiens puissent s'exprimer, pour tous les types de comédiens. Les comédiens peuvent faire jusqu'à cinq, six, sept passages. » Bien décidé à développer la chose, l’humoriste ajoutait : « Ce n'est pas le cas en France et c'est d'ailleurs pour ça que parmi mes nombreux projets, on va ouvrir très prochainement une Comedy room, comme un Comedy club mais en plus petit, plus modeste, avec la possibilité pour pleins de gens de venir jouer. Évidemment, Jamel l'a fait, avec le Jamel Comedy Club, qui est formidable. C'est l'un des fers de lance des 'Comedy club' français. Mais je pense objectivement qu'il en manque. Il y a besoin pour les jeunes, les très jeunes, d'avoir un endroit pour s'exprimer, pour travailler. » C’est sur ces scènes ouvertes que Kev Adams a débuté et a eu la chance de côtoyer d’autres humoristes comme Kyan Khojandi, Blanche Gardin, Malik Bentalha, tous en devenir comme lui à l’époque.

Kev Adams arrive sur Fun Radio

Contrariée par le confinement, l’ouverture du Fridge Comedy Room s’est vue repoussée et Kev Adams va enfin pouvoir organiser son inauguration. Pour en faire la promotion,

Retrouvez cet article sur Voici

Louis de Funès : son fils Olivier raconte un gros caprice de son père sur un tournage
Laurent Ruquier en froid avec Catherine Barma ? Cette petite phrase qui en dit long
Eric (Les 12 coups de midi) fait une triste déclaration à Jean-Luc Reichmann
PHOTO Alizée : sa fille Annily dévoile pour la première fois le visage de son petit ami
Kim Jong-Un mort ? Le ministre japonais de la Défense fait d'intrigantes révélations