Kenza Saïb-Couton enceinte : pourquoi l'actrice de DNA a mis "les larmes aux yeux" à Ingrid Chauvin

·1 min de lecture

Le compte à rebours a commencé pour Kenza Saïb-Couton. Très enceinte, l'actrice de Demain nous appartient est impatiente de tenir dans ses bras son premier enfant. Et ce dernier ne devrait plus tarder à pointer le bout de son nez puisque l'interprète du personnage de Soraya Beddiar avait déjà prévenu ses fans qu'elle accoucherait cet été. En attendant, la future maman de 28 ans donne de ses nouvelles à ses internautes sur son compte Instagram où elle publie de temps en temps des photos de son ventre très arrondi et se confie sur ses joies et ses inquiétudes. Si elle a déçu ses abonnés en annonçant qu'elle ne dévoilerait pas le prénom de son bébé avant sa venue au monde, elle a cependant révélé le sexe de celui-ci : c'est un garçon. Une heureuse nouvelle pour la comédienne de la série de TF1 qui prépare désormais activement sa rencontre avec celui qu'elle surnomme affectueusement sa "cacahuète".

Sur son compte Instagram, Kenza Saïb-Couton a ainsi publié une vidéo d'elle en pleine séance de relaxation aquatique prénatale. "Une expérience incroyable" qu'elle a également pu partager avec son compagnon, le comédien Arnaud Baillet. En voyant ces images de la future maman apaisée et heureuse dans une piscine, le ventre très arrondi, sa camarade de jeu Ingrid Chauvin n'a pas pu cacher sa vive émotion. "C'est si émouvant... J'en ai les larmes aux yeux", a commenté l'actrice. Si la star de 47 ans est si touchée c'est que cette vidéo lui rappelle très certainement ses moments de bonheur où (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Catherine Frot pas fan de Vincent Dedienne ? L'actrice mal à l'aise au moment d'évoquer leur collaboration
Une alimentation saine et équilibrée est essentielle mais ne suffit pas à lutter efficacement contre les multiples effets du vieillissement.
Alain Delon : ce geste émouvant de l'acteur avant la mort de son ex-épouse, Nathalie
Grégory Lemarchal savait qu'il allait gagner la Star Academy : ce qu'il avait dit à son père après un mois au sein du Château
Harvey Weinstein transféré à Los Angeles, l'ancien producteur risque 140 ans de prison supplémentaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles