Kenza Saïb-Couton dévoile des ultimes photos de son baby bump avant son accouchement

·1 min de lecture

Le compte à rebours a commencé. Kenza Saïb-Couton, très enceinte, devrait très prochainement prendre le chemin de la maternité pour donner naissance à son bout'chou. La fin de milliers d'interrogations et de craintes au sujet de l'accouchement que l'actrice de Demain nous appartient va devoir affronter. En attendant de prendre dans ses bras son tout premier enfant, l'interprète du personnage de Soraya Beddiar poste des photos de son baby bump et des vidéos en story pour évoquer sa grossesse, qu'elle avait annoncée sur son compte Instagram. "Un petit secret que j’ai gardé bien au chaud pendant plus de 5 mois, mais que je suis heureuse de partager avec vous aujourd’hui", avait-elle révélé le 5 mars dernier sur le réseau social en publiant une photo d'elle le ventre bien arrondi.

Au fur et à mesure que les semaines passent et que l'angoisse monte, Kenza Saïb-Couton peut compter sur le soutien des internautes avec lesquels elle échange énormément. La future maman de 28 ans a cependant prévenu : si elle a accepté de dévoiler le sexe de son bébé - c'est un petit garçon - pas question pour elle de révéler le prénom qu'elle a choisi avec son compagnon, le comédien Arnaud Baillet. Un moyen pour elle d'éviter les jugements ou autres remarques gênantes. Kenza Saïb-Couton reste donc muette à ce sujet tout en continuant à vivre sa grossesse sur les réseaux sociaux et parler de sa "petite cacahuète" qui verra bientôt le jour.

Après une séance de relaxation aquatique prénatale afin de mieux (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Camille Combal se met en scène dans une vidéo totalement folle pour annoncer le retour de Danse avec les stars
Didier Deschamps évincé de l'équipe de France ? Noël Le Graët veut "discuter" avec son sélectionneur
PHOTOS EnjoyPhoenix montre son "cul" sur Instagram pour la bonne cause
Meurtre de Sophie Toscan du Plantier : ce qu'il faut savoir sur ce drame retracé dans un documentaire Netflix
Jean-Luc Reichmann : sa blague sur l'élimination des Bleus divise les internautes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles