Kenza Braiga ne referait pas Loft Story : « Le prix à payer était trop cher »

·1 min de lecture

En 2001, Kenza Braiga faisait partie des candidats de la première téléréalité d’enfermement diffusée en France. Loft Story, une adaptation du format étranger Big Brother, est devenu dès son lancement un véritable phénomène de société qui a ouvert la voie à des dizaines de programmes similaires. Vingt ans après, Kenza n’a plus rien à voir avec ce milieu. Un temps animatrice sur Le Mouv’ et France Bleu, elle est aujourd’hui journaliste et productrice pour Webradios éditions, un groupe de webradios thématiques. Et ce n’est pas tout : elle écrit aussi pour la presse et a déjà exposé ses œuvres en tant que photographe. Un parcours qui n’a pas été rendu possible grâce à Loft Story : comme elle le confie à Télé Star ce 2 avril, elle a même dû faire « doublement [ses] preuves » à cause de l’émission. « Cela a été une belle expérience humaine. Mais professionnellement, le Loft n'a pas été un tremplin pour moi. » Comme l’avait déjà regretté Laure de Lattre dans le livre Sexisme Story, le statut de Lofteuse était associé à beaucoup trop de préjugés négatifs.

« On a entendu pas mal d'idées reçues, notamment qu'on allait nous confier un travail en rapport avec nos passions à la sortie. Pour l'un, c'était DJ, pour moi animatrice radio, etc. Tout ça, c'était du vent, un leurre. Chacun a dû construire sa carrière seul », assure Kenza Braiga dans Télé Star. Et ce avec la difficulté supplémentaire de devoir se débarasser de l’étiquette de candidate écervelée de téléréalité… Avec le recul, la journaliste (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"C'était que dalle" : Benjamin Castaldi révèle son salaire pour présenter Loft Story
Brigitte Macron fan de chanson française : ses confidences à un jeune homme
Sharon Stone : pourquoi elle a elle-même payé le salaire de Leonardo DiCaprio sur un film
Caroline Ithurbide : son joli clin d'œil à Valérie Damidot pour sa nouvelle émission de bricolage
The Voice : la somme astronomique qu'Ariana Grande a touchée pour participer à l'émission