Le Kenya entre en campagne électorale, les partis sortent le grand jeu

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce week-end, William Ruto était en meeting politique dans le centre du Kenya et son concurrent Raila Odinga dans l’ouest. Au premier jour officiel de la campagne, l’élection est déjà bien présente dans les rues de Nairobi avec des panneaux géants aux couleurs des principaux partis.

Avec notre correspondante à Nairobi, Albane Thirouard

La campagne politique est officiellement lancée au Kenya ce 29 mai, alors que, selon le calendrier, la commission électorale a jusqu’au 6 juin pour valider les candidatures des prétendants au scrutin du 9 août. Les deux principaux candidats, William Ruto et Raila Odinga, ont déjà enchainé les rassemblements politiques ces derniers mois, mais les Kényans s’attendent à ce que la campagne politique prenne un nouvel élan. Vols en hélicoptère, distribution d’argent ou de goodies aux couleurs du parti. Ils sont habitués au spectacle des plus gros prétendants.

Et au premier jour officiel de la campagne, l’élection est déjà bien présente dans les rues de Nairobi avec des panneaux géants aux couleurs des partis de William Ruto et Raila Odinga. Les prétendants avec peu de budget sont moins visibles. Car, dans ces élections, l’argent joue un rôle important.

Depuis son atelier de menuiserie, Samson Omondi montre fièrement les bleus de travail reçus d’un candidat. « Parfois ils nous donnent aussi 8, 4 ou même 2 euros. Le coronavirus nous a beaucoup affecté, les gens n’ont pas d’argent. Donc si un candidat vient nous parler sans nous donner quelque chose, on ne va pas voter pour lui. »

Certains s’inquiètent aussi de voir des conflits post-électoraux, récurrents au Kenya.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles