Kenya: le dîner du vice-président dans un restaurant de la jet-set à Dubaï fait polémique

·1 min de lecture

Des images qui font grincer des dents au Kenya. Celles du vice-président, William Ruto, dans l’Émirat de Dubaï. Samedi soir, l’homme politique a tenu à partager sa soirée passée dans le restaurant du célèbre boucher turc « Salt Bae ». Ce restaurateur dont l’entrecôte enrobée de feuilles d’or a fait sa renommée et attire désormais les stars du monde entier.

Avec notre correspondante à Nairobi, Charlotte Simonart

William Ruto, tout sourire, savourant le spectacle du restaurateur turc mettant en scène son entrecôte aux feuilles d’or. L’ambiance est festive ce samedi soir dans l’Émirat de Dubaï. La vidéo est publiée ce soir-là par le vice-président lui-même sur son compte Twitter. Près de 200 000 vues quelques heures plus tard.

Si bon nombre de ses soutiens apprécient, d’autres y voient une provocation alors que les Kényans souffrent de la crise du coronavirus, que le chômage explose et que l’économie est en berne.

C’est aussi toute sa campagne politique, en vue de l’élection présidentielle de 2022, qui est remise en cause par ses détracteurs. William Ruto se présente depuis plusieurs mois comme l’alternative face aux dynasties du pays, l’alliance de ces familles riches, dit-il, qui monopolisent la scène politique depuis deux générations. Référence au président actuel, Uhuru Kenyatta.

► À lire aussi : Kenya: la tension à son comble au plus haut sommet de l’Etat

Les images de celui qui se présente comme étant « l’homme du peuple » dans ce restaurant convoité par la jet-set internationale à Dubaï font tache. Pour William Ruto, il s’agissait avant tout de mettre en lumière une success story qui devrait inspirer la jeunesse kényane.